Les Chateaux Français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chateaux Français

Message  Romy50300 le Dim 9 Déc 2012 - 16:17



Le palais Lascaris



Le palais Lascaris est une ancienne demeure aristocratique de Nice datant de la première moitié du XVIIe siècle.

Situé au cœur du Vieux Nice, il abrite le musée municipal des arts et traditions populaires depuis 1970.

Faute de sources documentaires, les architectes ne sont pas connus.

Son style architectural est du baroque dit génois.

Historique


Construit dans la première moitié du XVIIe siècle puis au XVIIIe siècle, il est jusqu'en 1802 la propriété de la famille Vintimille-Lascaris.

Tombé en décrépitude au début du XXe siècle, le palais est racheté en 1942 par la ville de Nice qui décide de l'aménager en un espace muséal.

Les travaux de réhabilitation débutent en 1963 et s'achèvent en 1970, année de l'ouverture définitive du palais au public.

Caractéristiques


De style baroque, et imbriqué dans un tissu urbain ancien, le palais affiche une opulente façade principale avec la mise en valeur appuyée des fenêtres et des balcons à balustres de marbre blanc.

À l’intérieur, dès l’entrée, un imposant vestibule voûté d’arêtes, orné de motifs aux tons vigoureux, participe à un bel effet visuel.

Un escalier monumental fermé par des galeries d’arcades et décoré de statues permet d’accéder aux salles du premier étage utilisées pour les expositions temporaires.

Au deuxième niveau, l’étage appelé noble avec ses appartements d’apparat conservent ses décors plafonnants d'origine, peints à la fresque au milieu du XVIIe siècle.
Les statues et le décor rocaille des salons sont ajoutés au XVIIIe siècle.

Le palais consacre aujourd'hui sa surface d’exposition à la présentation permanente de sa collection d’instruments de musique anciens.

Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 15 février 1946.


















avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1603
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chateaux Français

Message  Romy50300 le Dim 12 Nov 2017 - 18:28

Le château des milandes , demeure de Joséphine Baker




Le château des Milandes est un château français situé sur la commune de Castelnaud-la-Chapelle, dans le département de la Dordogne.

Il est protégé au titre des monuments historiques.


Localisation


Établi en Périgord noir sur la commune de Castelnaud-la-Chapelle, le château des Milandes domine le lit de la Dordogne d'une cinquantaine de mètres, sur une hauteur en rive gauche.

Histoire


Famille de Caumont


Le château des Milandes est bâti en 1489 et constitue alors la demeure principale des seigneurs de Caumont qui possèdent aussi le château de Castelnaud.

Le bâtiment est transformé par François de Caumont pour son épouse qui souhaite habiter un lieu moins austère et plus lumineux.

Des fenêtres à meneaux couvertes de vitraux sont percées mais les tourelles, les escaliers à vis et les gargouilles, éléments architecturaux du Moyen Âge, sont conservés.

Jacques Nompar de Caumont, serviteur du roi Henri IV1, séjourna au château de nombreuses fois.



Abandon et rachat





Vue d'une partie des constructions néo-gothiques.





Vue partielle du château avec les jardins à la française.



La Révolution française entraîne l'abandon du château qui est vendu au xixe siècle.

Après un incendie dû au manque d'entretien, Auguste Claverie, un industriel ayant fait fortune dans la lingerie fine, le rachète et commence à le restaurer entre 1900 et 1908.

De nouveaux éléments de styles néo-gothique et néo-Renaissance sont ajoutés, comme des tours, des logis, des balcons, et un jardin à la française est créé.

L'ensemble est complété par un chai et une ferme.

Après son décès, sa veuve revend le château à un particulier et cède la chapelle située à côté à la commune de Castelnaud-Fayrac.



Joséphine Baker



Le château constitue la résidence de la chanteuse et meneuse de revue Joséphine Baker qui le loue à partir de 1937 et l'achète dix ans plus tard avec son nouveau mari Jo Bouillon.

C'est à cette époque que sont installés l'eau courante, l'électricité et un système de chauffage central.

Elle y développera un complexe touristique avant-gardiste, baptisé « Village du Monde », et y vivra avec ses douze enfants adoptés de neuf nationalités différentes qu'elle surnomme sa « Tribu Arc en Ciel ».

En 1964, à la suite de problèmes financiers, la mise en vente aux enchères du château est annoncée.

Malgré un répit grâce à l'intervention de Brigitte Bardot qui lance un appel aux Français et le refus par Joséphine Baker de l'offre de Gilbert Trigano, le château est finalement vendu pour un dixième de sa valeur en 1968.

Faisant jouer la loi française, elle obtient néanmoins un sursis qui lui permet de rester au château jusqu'au 15 mars 1969. Cependant, alors qu'elle est en tournée, elle apprend que le nouveau propriétaire a investi les lieux.

Elle s'y oppose et investit seule la cuisine dans laquelle elle se barricade, ses enfants étant confiés à sa sœur.

Profitant d'une de ses sorties de la pièce pour aller chercher de l'eau, les ouvriers, qui ont pour consigne de la faire partir du château, referment la porte derrière elle.

Elle passe la nuit devant la porte et doit être transportée à l'hôpital le lendemain.

Cet évènement tourne en faveur de Joséphine Baker qui obtient finalement une autorisation de réintégration dans la cuisine par la justice.


L'« après » Joséphine Baker



Depuis Joséphine Baker, quatre familles se sont succédé au château.

Les terrasses, façades et toitures du château sont inscrites au titre des monuments historiques le 29 août 1986.

Depuis 2001, le château accueille une exposition sur Joséphine Baker et des travaux de restauration sont effectués.

Le 7 décembre 2009, le château, son chai, son jardin à la française et les anciennes écuries sont inscrits en totalité au titre des monuments historiques.

Chaque année, des spectacles de rapaces sont présentés de juillet à la mi-octobre.

Claude de Labarre et sa fille, Angélique de Saint-Exupéry, sont propriétaires du château des Milandes depuis 2001.

En 2013 est apposé sur l’entrée de l’ancienne demeure de Joséphine Baker le label Maisons des Illustres créé en 2010 par le ministère de la Culture et de la Communication.

Son objectif est de faire connaître des lieux ouverts au public, anciennes demeures de personnalités qui ont influencé l’histoire. C’est le troisième site de la Dordogne, après le château de Montaigne, à Saint-Michel-de-Montaigne et celui de Hautefort.






















avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1603
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum