le musée et le jardin de Christian Dior à Granville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le musée et le jardin de Christian Dior à Granville

Message  Romy50300 le Dim 2 Avr 2017 - 16:42

L'histoire du jardin Dior

Maison d'enfance Christian Dior


La villa Les Rhumbs doit son nom au terme de marine désignant les trente-deux divisions de la rose des vents , les parents de Christian Dior l'acquièrent en 1905.

Christian Dior affectionne particulièrement ce lieu.

Il écrira : « la maison de mon enfance... j'en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé.

Que dis-je ? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture ».

Dès 1925, le futur couturier décide de remplacer la serre à proximité de la villa par une pergola avec miroir d'eau.

Ce salon de plein air est très inspiré des créations contemporaines de l'époque.

Dans le prolongement de la pergola, Madeleine Dior ajoute une roseraie appuyée sur le mur longeant le sentier des douaniers, bénéficiant ainsi d'une exposition abritée des vents salins.

Lorsqu'en 1932, peu après la mort de Madeleine Dior, le père industriel est ruiné par la crise, la propriété est mise en vente. Achetée par la ville de Granville, son jardin sera ouvert au public dès 1938.

La roseraie est mutilée en 1991 en raison de l'empiètement du sentier du littoral sur le domaine, elle est restaurée et agrandie en 2002.


L'histoire du Musée Christian Dior


Tailleur bar et tailleur Raf Simons Progressivement, sous l’impulsion du conservateur Jean Luc Dufresne, petit cousin du couturier, l’idée va se faire de transformer Les Rhumbs en un lieu dédié à la mémoire de Christian Dior.

En 1987, l’exposition "Christian Dior, l’autre lui-même" au musée d’Art moderne Richard Anacréon, à Granville, entraine la création d’un fonds, constitué d’abord de dons de proches du couturier, en particulier ses deux sœurs, Catherine et Jacqueline, et de collaborateurs.

A cela, le conservateur ajoute des achats par la ville de Granville.

A partir de 1991, année de la création de l’association "Présence de Christian Dior", les aménagements se font progressivement. Jusqu’en 1995, la ville de Granville réalise les acquisitions tandis que l’association suscite les dons.

Depuis 1995, l’association Présence de Christian Dior conduit les achats avec les aides de Dior Couture et Dior Parfums - ainsi que du groupe LVMH, de la ville de Granville, et du Fonds régional d’acquisition pour les musées.

En 1997, la création de « salles-vitrines » permet de présenter costumes et accessoires dans les meilleures conditions et d’ouvrir régulièrement la villa au public.

Le centenaire de la naissance du couturier, en 2005, sera l’occasion d’importants travaux et d’une exposition marquante "Christian Dior, homme du siècle", reconnue d’intérêt national.

Actuellement présidée par Jean -Paul Claverie, Conseiller du Président de LVMH, l’association gère le musée et conduit le projet culturel et scientifique par délégation de service public de la ville de Granville.

Elle bénéficie du soutien de partenaires publics- ville, département, région, État- et privés associés en mécènes-Dior, LVMH.

Si les murs et les collections du musée sont la propriété de la ville de Granville, le financement et la gestion de ses activités reviennent à l’association.

Conserver les collections inaliénables et les enrichir grâce à une politique active d’acquisition et faire connaitre l’œuvre de Christian Dior au travers d’expositions et de manifestations culturelles organisées au sein de la villa Les Rhumbs constituent la mission essentielle de l’association.


Le musée Christian Dior est l’unique « Musée de France » consacré à un couturier.

Depuis 2010, outre une exposition thématique annuelle, il organise une exposition automne-hiver, "Une maison, des collections", présentant ses collections permanentes et ses acquisitions les plus récentes.

En juin 2012, il obtient le label « Maison des Illustres » du ministère de la culture.



"Les Rhumbs"


A Granville, en Normandie, non loin du Mont St Michel, la maison d'enfance de Christian Dior se dresse sur la falaise, face aux îles Anglo-Normandes.

Construite à la fin du XIXè siècle, la villa Les Rhumbs doit son nom au terme de marine désignant les trente-deux divisions de la rose des vents, symbole qui figure dans une mosaïque ornant le sol d'une des entrées de la maison.

Les parents de Christian Dior acquièrent en 1906 cette maison bourgeoise agrémentée d'un jardin d'hiver, sise au sein d'un parc protecteur.

Christian Dior affectionne particulièrement ce lieu.

Il écrira dans son autobiographie « Christian Dior et moi » : « la maison de mon enfance...

j'en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé.

Que dis-je ? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture » .

Lorsqu'en 1932, peu après la mort de Madeleine Dior, le père industriel est ruiné par la crise, la propriété est mise en vente.


Achetée par la ville de Granville, son jardin sera ouvert au public dès 1938.

En 1997, la villa devient « Musée Christian Dior », unique "musée de france" entièrement consacré à un couturier.
















































Dernière édition par Romy50300 le Dim 2 Avr 2017 - 16:53, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le musée et le jardin de Christian Dior à Granville

Message  Romy50300 le Dim 2 Avr 2017 - 16:44























avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum