Chateaux de Bavière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Lun 6 Aoû 2012 - 18:55

Chateaux de Bavière




Le Palais de Nymphenburg à Munich









Le Palais vus d'extérieur






Chambre dans le Palais






Le  Hall du pavillon principal











La Galerie Nord





Antichambre








Salle d'Audience de la reine





Salon des chinoiseries

















Galerie des beautés




Galerie Nord




Galerie Sud




Cabinet Nord




Galerie Karl Théodore



Salle Karl Théodore










Salle d'audience









Antichambre sud






Diverses pièces du Palais




Chapelle

Le Palais de Nymphenburg à Munich




Divers pavillons dans le parc










Badenburg dans le parc








Magdalenenklause






Pavillon dans le parc







Pagodenburg


Dernière édition par Romy50300 le Sam 2 Jan 2016 - 21:50, édité 3 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Lun 6 Aoû 2012 - 19:29

Linderhof



Le château de Linderhof est un château royal (« villa royale ») situé dans le Graswangtal près d'Oberammergau et du monastère d'Ettal.

Il fut construit de 1874 à 1878 sous Louis II de Bavière.



Histoire


Linderhof était autrefois une simple ferme familiale qui fut reprise par le roi Maximilien II, père de Louis II.

Utilisée pour ses jours de chasse, il modernisa l'intérieur, mais laissa l'extérieur intact.


Si le nouveau roi Louis II s'y rendait souvent, c'était plus pour l'isolement que pour la chasse, qu'il détestait par dessus tout avec la guerre.

À partir de 1872, après maintes démolitions, reconstructions et rénovations, le château Linderhof apparut peu à peu sous son état actuel.

En 1873, le château est recouvert de pierres et la toiture est renouvelée.

Les derniers travaux sont terminés en 1885-86.

La chambre à coucher est copiée sur celle du roi de France Louis XIV : une balustrade sépare le lit à baldaquin de l'auditoire censé assister au lever du roi.

Louis II détestait la présence de quelqu'un d'autre.

La salle à manger était équipée d'une plateforme sur laquelle était posée la table.

Cette plateforme coulissait jusqu'à l'étage d'en dessous, où se trouvaient les cuisines.

Ensuite, la table remontait avec le repas ; le roi n'avait donc pas besoin de croiser les serviteurs.

Les jardins du Linderhof sont une pièce maîtresse du site.

L'architecte paysagiste Karl von Effner, qui dirigea l'aménagement du parc, a tiré parti des pentes du vallon pour installer bassins, cascades et jardins en terrasses.

Le parc s'étend sur plusieurs hectares.


La Grotte de Vénus, entièrement artificielle, a été aménagée pour recréer l'ambiance de l'épisode du Venusberg de l'opéra wagnérien Tannhäuser.

Le roi aimait aller sur sa « barque », rêvant à des mondes imaginaires, tout en écoutant de la musique de Richard Wagner que jouait un orchestre dissimulé derrière des rochers.

Le Pavillon Mauresque, datant de 1867, a été acquis par Louis II de Bavière à l'Exposition universelle de Paris de 1867.

Il a été acheté à un industriel bohémien en 1876. L'intérieur est somptueux.

La Hundigshütte est issue d'un opéra de Wagner, Die Walküre.

L'intérieur se veut rustique, avec peaux d'ours, branches d'arbres.

Le bâtiment a été ravagé par les flammes en 1945, et reconstruit à l'identique plusieurs décennies plus tard.







































































































Dernière édition par Romy50300 le Sam 2 Jan 2016 - 21:54, édité 6 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Lun 6 Aoû 2012 - 19:37

Le Palais de Amalienburg à Munich



Pavillon d'Amalienburg





















La Salle des Rondes










Diverses pièce du Palais


Dernière édition par Romy50300 le Sam 2 Jan 2016 - 21:56, édité 2 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Lun 6 Aoû 2012 - 19:45

Palais de Herrenchiemsée


Herrenchiemsee est un château construit par le roi Louis II de Bavière sur une île du lac Chiemsee, à 80 km à l'est de Munich en direction de Salzbourg.

C'est le dernier des châteaux de Louis II de Bavière, resté inachevé.


Historique


Lors de son voyage en France en 1867, le roi de Bavière avait visité le château de Versailles et y avait conçu une admiration passionnée pour Louis XIV.

Il avait alors décidé de faire construire son propre château de Versailles.

Mais Linderhof, inspiré de Trianon, ne fut en définitive qu'une petite maison de campagne, bien peu en rapport avec cette ambition.


Aussi Louis II acheta-t-il, en septembre 1873, l'île de « Herrenchiemsee » pour y entamer en 1878 la construction d'un Versailles bavarois, sous la direction de l'architecte Georg Dollmann (auteur du château de Linderhof), assisté de Christian Jank et Franz Seitz, et à qui succédera Julius von Hofmann.

La première pierre fut posée le 31 mai 1878 et les travaux progressèrent très rapidement.

Les tissus et autres éléments de décoration intérieure avaient été commandés plusieurs années avant le début de la construction.

Au bout de sept années, les travaux seront interrompus faute d'argent, mais Louis II peut s'installer dans le palais, où il ne vécut que 16 jours.

Peu après la mort du roi en 1886, les travaux sont définitivement arrêtés.

Les vingt pièces du palais dont la décoration intérieure a été terminée sont alors ouvertes à la visite du public, pour permettre notamment de rembourser les colossales dettes accumulées par Louis II de Bavière pour sa construction.Architecture intérieureAprès deux antichambres, on passe dans la chambre de parade où l'ont voit de part et d'autre de son lit deux portes menant à sa garde de robe où il se faisait habiller et une autre aux toilettes, puis dans la salle du Conseil.

Les appartements d'État débouchent sur la galerie des glaces, avec à ses extrémités les salons de la paix et de la guerre, qui occupe toute la partie avant du palais sur une longueur totale de 98 mètres, soit 25 m de plus que le modèle original versaillais.

Les appartements privés comprennent une salle de bains, une salle à manger ornée d'un lustre en porcelaine de Meissen et pourvue d'une table qui s'escamote dans le sous-sol grâce à un mécanisme hydraulique.

L'Escalier des Ambassadeurs est la réplique de celui de Versailles, qui fut démoli en 1752.

Son homologue symétrique ne fut jamais achevé.

Il reste à ce jour plusieurs pièces inachevées ou encore en construction.
















































L'escalier des ambassadeurs










La chambre du roi





Dernière édition par Romy50300 le Sam 2 Jan 2016 - 21:59, édité 5 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Lun 6 Aoû 2012 - 19:53

Le Palais de Hohenschwangau











Le Palais vu de l'extérieur


Dernière édition par Romy50300 le Jeu 25 Oct 2012 - 10:10, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Lun 6 Aoû 2012 - 19:58

Le Chateau de Neuschwanstein









Le Chateau





La cour du Chateau





La chambre du Roi Louis II
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Ven 7 Déc 2012 - 20:46

La residence de Munich

La résidence de Munich était le château des ducs, princes électeurs et rois de Bavière, au cœur de Munich.

Elle comporte dix cours et 130 pièces réparties en trois ensembles : les appartements royaux (Königsbau) (jusqu'à la Max-Joseph-Platz), l'Ancienne Résidence (Alte Residenz) (jusqu'à la Residenzstraße) et le bâtiment de la salle des fêtes (Festsaalbau) (jusqu'aux jardins de cour).

La construction de la résidence s'étale sur plusieurs siècles.

On y trouve donc un mélange de styles Renaissance, Baroque, Rococo et Classique. Sur la Residenzstraße, on peut voir, à l'entrée principale, quatre lions en bronze.

Construction

Dès 1385, à l'emplacement de la résidence actuelle, se trouvait le Neuveste, château ducal gothique, qui devint le vieux château.

Les voûtes souterraines et les soubassements du vieux château sont encore visibles aujourd'hui dans la Cour de la pharmacie de la résidence de Munich.

Le Duc Albert V a fait construire « une chambre artificielle » par Wilhelm Egkl dans le bâtiment des écuries (aujourd'hui le département du patrimoine du land de Bavière).

Comme la place n'était pas suffisante pour abriter la vaste collection de sculptures, Simon Zwitzel et Jacopo Starda ont édifié (entre 1568 et 1571) l'Antiquarium, la plus grande salle Renaissance au nord des Alpes.

En 1580-1581, le duc Guillaume V fait construire le Witwenstock ("appartement de la veuve") pour la duchesse Anne.

Entre 1581 et 1586, l'architecte Friedrich Sustris dessine les jardins de la grotte.

En 1590, la Salle noire fait suite à l'Antiquarium.

On entame alors, toujours sous la direction de Sustris, la construction de l'aile du prince héritier, au nord du Witwenstock.

Sous le duc Maximilien Ier, futur prince-électeur, on ajoute une chapelle (1601-1603), et, entre 1611 et 1619, des chambres pour la cour impériale, la salle et l'escalier impériaux.

En style baroque, sous Ferdinand Marie de Bavière, la Salle papale est dédiée à Pie VI, transformée plus tard en appartement pour la princesse électrice.

Les élargissements de Maximilien-Emmanuel de Bavière eurent lieu à la fin de sa vie : la Chambre d'Alexandre et les appartements d'été.

Le reste a disparu dans l'incendie de 1729.

Son fils et successeur, le prince-électeur Charles VII du Saint-Empire fit ajouter la chambre somptueuse et la galerie verte.

Au rez-de-chaussée, entre 1726 à 1730, on aménage la galerie des ancêtres et la salle du trésor.

Toutes ces constructions ont servi à la gloire de la maison impériale.

Sous le prince-électeur Maximilien III Joseph, on ajoute des appartements pour le prince-électeur et le théâtre de la résidence, appelé le « Théâtre Cuvilliés » un chef-d'œuvre de style rococo.

L'apogée de la construction a lieu sous le roi Louis Ier qui demande à l'architecte Leo von Klenze de réaliser un bâtiment de style classique sur le modèle des palais florentins Pitti et Rucellai, ainsi que la chapelle d'après celle du palais de Palerme.

Vers 1870, le roi Louis II de Bavière a apporté sa touche en faisant construire un jardin d'hiver de vastes dimensions (70 x 17 m) dans l'aile nord-ouest.

Il s'agit d'une serre en fer et en verre de neuf mètres de haut, où se trouvaient des espèces exotiques (faune et flore), un lac artificiel et un kiosque mauresque, une grotte de pêcheur et une fresque panoramique.

En 1897, après le décès de Louis II, on a démonté cette construction aussi spectaculaire qu'onéreuse.


Destruction et reconstruction


Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la résidence a subi de graves dommages.

Des 20 000 m² de la toiture, il ne restait que 50 m².

Aussi, la résidence a été reconstruite après le conflit.

Toutefois, des parties ont été définitivement perdues : les fresques de l'église de tous les saints, les appartements du pape, la salle du trône (devenue nouveau salon d'Hercule).

Le théâtre Cuvilliés a également été reconstruit mais à un endroit différent, à partir de 1958.

Les travaux se sont échelonnés jusqu'en 1985.


Musée et trésor


Fondé par le duc Albert V, le trésor abrite, en dix salles, les bijoux de la maison de Wittelsbach.

La collection est une des plus importantes au monde, contenant les insignes, les couronnes, les épées, des pièces d'orfèvrerie, de cristal de roche, d'ivoire et de objets nombreux comme des objets précieux de table et de toilette.

Parmi les objets exposés, on trouve le livre de prières de l'empereur Charles le Chauve (vers 860), la couronne de l'impératrice Cunégonde, le reliquaire de la Vraie Croix qui a appartenu à saint Henri, une croix impériale de la reine Gisèle (vers 1000), la couronne d'une reine d'Angleterre (vers 1370), et la célèbre statuette de saint Georges (Munich, vers 1599), les insignes des rois bavarois, y compris des insignes de l'empereur Charles VII, des épées de cérémonie et des bijoux en rubis qui ont appartenu à la reine Thérèse.

L'art et l'artisanat non-européen est représenté, avec des porcelaines chinoises, des ivoires de Ceylan et des poignards turcs.











































































Dernière édition par Romy50300 le Sam 2 Jan 2016 - 22:05, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Romy50300 le Jeu 13 Déc 2012 - 20:12

Le Palais Schaezler  
   
   
 



Le Palais Schaezler est l'un des manoirs les plus importants de la ville d'Augsbourg en Bavière.

Il est situé dans le centre de Maximilianstraße, construit à la demande du banquier Benedikt Freiherr von Liebert Adam, Edler von Liebenhofen.



























avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chateaux de Bavière

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum