Les Nécropoles des Rois et Reines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Lun 23 Juil 2012 - 22:08

Tout les articles des nécropoles sont des copies d'articles de Wikipédia , réutilisé, copié ou modifié est sous CC-BY-SA 3.0,



Les Nécropoles des Rois et Reines de Belgique



La Crypte Royale







La reine Louise-Marie, épouse du roi Léopold Ier, première reine des Belges, née princesse d’Orléans, avait souhaité être enterrée à Laeken.

C’est ainsi qu’après sa mort en 1850, un concours d’architecture fut organisé pour la construction d’une église, à proximité immédiate du Domaine royal et du château de Laeken.

L’église Notre-Dame-de-Laeken, de style neo-gothique, abritant la crypte fut construite par l’architecte Joseph Poelaert, à qui l’on doit divers bâtiments à Bruxelles dont le Palais de Justice, et inaugurée en 1872 (quoiqu’achevée complètement en 1907).

La crypte royale abrite les sépultures de tous les rois des Belges, de leurs épouses et de plusieurs membres de la famille royale belge.

Avant le décès du roi Baudouin en 1993, elle n’était accessible qu’à quelques reprises au cours de l’année lors des anniversaires de décès.

Elle est aujourd’hui ouverte au public en plus de ces dates tous les dimanches de 14h à 17h.










Parterre de mosaïques représentant les 9 provinces du royaume de Belgique : Limbourg, Brabant, Flandre orientale, Flandre occidentale, Anvers, Namur, Liège, Hainaut et Luxembourg.

Aujourd’hui, la Belgique compte 10 provinces suite à la scission de la province de Brabant en Brabant flamand et Brabant wallon.







La crypte royale







Au centre de la crypte, la sépulture du roi Léopold Ier (1790-1865) et de la reine Louise-Marie, née princesse d’Orléans, fille du roi Louis-Philippe (1812-1850)





La sépulture du roi Léopold II ( 1833-1909) et de la reine Marie Henriette, née archiduchesse d’Autriche (1836-1902)





La sépulture du roi Albert I (1875-1934) et de la reine Elisabeth, née duchesse en Bavière ( 1876-1965)





La sépulture du roi Léopold III (1901-1983), de la reine Astrid, née princesse de Suède (1905-1935) et de la princesse Lilian de Réthy (1916-2002)




La sépulture du roi Baudouin I (1930-1993)





Un coussin de fleurs blanches déposé par la reine Fabiola






Dans une chapelle de la crypte, la tombe du prince Alexandre de Belgique, fils du roi Léopold III et de la princesse de Réthy. Le prince né le 18 juillet 1942, est décédé le 29 novembre 2009.





La princesse Léa, veuve du prince Alexandre, avait déposé une gerbe de fleurs en ce jour anniversaire du prince







C’est par cette porte que la dépouille du roi Léopold I, protestant et franc-maçon, a été introduite dans la crypte et non pas via le choeur de l’église







Dans une des chapelles, les tombes du prince Charles qui fut régent du Royaume (1903-1983), du prince Léopold (1859-1869), fils du roi Léopold II et de la princesse Joséphine (1870-1871), troisième enfant du comte et de la comtesse de Flandre





La tombe (à droite) du prince Philippe, comte de Flandre, fils du roi Léopold I (1837-1905); de son épouse la comtesse de Flandre (1845-1912), née princesse de Hohenzollern-Sigmaringen et de leur fils le prince Baudouin (1869-1891)





Les tombes (de gauche à droite) du prince Louis-Philippe (1833-1834), premier enfant du roi Léopold I et de la reine Louise-Marie; de la princesse Charlotte de Belgique, fille du roi Léopold I et impératrice du Mexique (1840-1927); du prince Léopold Emmanuel de Liechtenstein, premier enfant du prince Nicolas de Liechtenstein et de la princesse Margaretha de Luxembourg, décédé à sa naissance le 24 mai 1984.









Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:31, édité 3 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 15:35

Les Nécropoles des rois et reines du Danemark



Cathédrale de Roskilde


Pays Danemark

La cathédrale de Roskilde est une des attractions majeures de la ville de Roskilde, au Danemark, avec 150 000 visiteurs par an.

Elle fut inscrite avec son environnement sur la liste du patrimoine mondial en 1995.

Elle était l'église principale de l'ancien diocèse de Roskilde avant l'émergence du luthéranisme.



Historique


Cette cathédrale, de style gothique, fut bâtie au Moyen Âge, entre le XIIe et le XIIIe siècle.

Entièrement construite en brique rouge, elle fut à l'origine de la propagation de ce style dans l'Europe du Nord.

Dans les siècles suivants, plusieurs chapelles ont été construites à l'intérieur et à l'extérieur de l'église.

D'abord dédiée à divers saints, elles ont ensuite servi de mausolées pour les rois et reines du Danemark, leurs styles évoluant avec l'époque de leur construction.

Cela fait de cette cathédrale une frise chronologique de l'évolution de l'architecture des bâtiments de chrétiens en Europe du Nord.

À partir de 1413, des monarques danois furent donc inhumés dans cette cathédrale. La crypte contient également des tombeaux.

Le maître-autel de la cathédrale est un retable réalisé à Anvers à partir de 1560.

Conçu après la Réforme, il montre en détail avec de riches sculptures, des scènes de l'enfance et de la crucifixion de Jésus.



Galerie d'images de la cathédrale



Vue générale de la cathédrale de Roskilde.

Façade ouest.

Tours de la façade ouest.

L'évêché de Roskilde derrière la cathédrale.

Façade de l'évêché sur la rue, avec la cathédrale en arrière plan.

Arc qui relie la cathédrale à l'évêché.

Pierre à l'extérieur de la cathédrale de Roskilde, qui aurait été griffé par le diable!


Chœur de la cathédrale avec la tombe de Marguerite Ire de Danemark.


Voutes du chœur.
Vue de l'autel (vue de côté).
L'autel (vue de face).
Détail des stalles

Nécropole royale



La nécropole comprend plusieurs membres de la famille royale danoise, dont vingt-deux souverains régnants. Leurs tombeaux ont été installés essentiellement dans le chœur de la cathédrale et dans quatre chapelles principales: les chapelles Christian Ier, Christian IV, Frédéric V et Christian IX.

Dans le chœur de la cathédrale

1.Harald Ier de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (en 910 – 1er novembre 987)
2.Sven Ier de Danemark, roi de Danemark, de Norvège et d'Angleterre (vers 960 – 3 février 1014)
3.Sven II de Danemark, roi de Danemark (vers 1020 - 28 avril 1076)
4.Christophe, prince de Danemark, duc de Lolland (vers 1341 - 11 juin 1363) − (fils de Valdemar IV de Danemark)
5.Marguerite Ire de Danemark, reine de Danemark, de Norvège et de Suède (en 1353 – 28 octobre 1412)
6.Christian V de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (15 avril 1646 - 25 août 1699)
7.Charlotte Amélie de Hesse-Cassel, reine de Danemark et de Norvège (27 avril 1650 – 27 mars 1714) – (épouse de Christian V de Danemark)
8.Frédéric IV de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (11 octobre 1671 - 12 octobre 1730)
9.Louise de Mecklembourg-Gustrow, reine de Danemark et de Norvège (28 août 1667 – 15 mars 1721) – (première épouse de Frédéric IV de Danemark)



Tombeau de Marguerite Ire derrière l'autel.





Tombeau de Marguerite Ire.






Détail du gisant de Marguerite Ire.




Tombeaux de Christophe de Danemark (frère de Marguerite Ire) au premier plan, de Frédéric IV au second plan, et de Christian V en arrière plan.




Tombeaux de la reine Charlotte Amélie de Hesse-Cassel (à droite), épouse de Christian V et du roi Frédéric IV (à gauche).



Chapelle de la Tour Nord





Chapelle de la Tour Nord.



La seconde épouse du roi Frédéric IV, la reine Anne Sophie de Reventlow, n'est pas inhumé avec son époux dans le chœur de la cathédrale, mais se trouve dans la chapelle de la tour nord avec ses trois enfants morts en bas âge.


1.Christiane Amélie, princesse de Danemark (23 octobre 1723 - 7 janvier 1724) – (fille de Frédéric IV de Danemark)
2.Frédéric Christian, prince de Danemark (1er juin 1726 - 15 mai 1727) – (fils de Frédéric IV de Danemark)
3.Charles, prince de Danemark (16 février 1728 - 10 décembre 1729) – (fils de Frédéric IV de Danemark)
4.Anne Sophie de Reventlow, reine de Danemark et de Norvège (16 avril 1693 – 7 janvier 1743) – (seconde épouse de Frédéric IV de Danemark)



Chapelle Christian Ier




Tombeau de Christian III .




La chapelle Christian Ier a été construite dans les années 1460 et est située dans le coin sud-ouest de la cathédrale.

Christian Ier et son épouse ont été enterrés sous le sol où une pierre en marque les tombes.

Le souverain n'a pas de tombeau, c'est la chapelle elle-même qui est son véritable tombeau.

Un point d'intérêt de la chapelle est la colonne dite du Roi, sur laquelle la taille de divers souverains européens ont été notés.

Les trois plus grands souverains inscrits sont: Christian Ier de Danemark (219,5 cm), le tsar de Russie Pierre le Grand (208,4 cm) et Christian X de Danemark (199,4 cm).

Les trois plus petits inscrits sont: Frédéric VI de Danemark (170,9 cm), le roi du Siam Rama V (165,4 cm) et Christian VII de Danemark (164,1 cm).

1.Christian Ier de Danemark, roi de Danemark, de Norvège et de Suède (en février 1426 - 21 mai 1481)
2.Dorothée de Brandebourg-Külmbach, reine de Danemark, de Norvège et de Suède (en 1430 - 25 novembre 1495) – (épouse de Christophe III de Danemark puis de Christian Ier de Danemark)
3.Christian III de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (12 août 1503 - 1er janvier 1559)
4.Dorothée de Saxe-Lauenbourg, reine de Danemark et de Norvège (9 juillet 1511 - 7. octobre 1571) – (épouse de Christian III de Danemark)
5.Frédéric II de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (1er juillet 1534 - 14 avril 1588)
6.Sophie de Mecklenburg-Güstrow, reine de Danemark et de Norvège (4 septembre 1557 – 14 octobre 1631) – (épouse de Frédéric II de Danemark)


Chapelle Christian IV


La chapelle Christian IV a été terminée en 1642 et est située au nord-ouest de la cathédrale.

1.Christian IV de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (12 avril 1577 - 28 février 1648)
2.Anne Catherine de Brandebourg, reine de Danemark et de Norvège (26 juillet 1575 - 29 mars 1612) – (épouse de Christian IV de Danemark)
3.Christian de Danemark, prince héritier de Danemark et de Norvège (10 avril 1603 - 2 juin 1647) – (fils de Christian IV de Danemark)
4.Frédéric III de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (18 mars 1609 — 9 février 1670)
5.Sophie Amalie of Brunswick-Lüneburg, reine de Danemark et de Norvège (24 mars 1628 – 20 février 1685) – (épouse de Frédéric III de Danemark)




Chapelle "Christian IV".




Grille de la chapelle Christian IV.



Tombeaux dans la chapelle Christian IV.





Peinture de Christian IV à la bataille de Colberger Heide (1644), de Wilhelm Marstrand, dans la chapelle "Christian IV".





Chapelle Frédéric V




La chapelle Frédéric V a été construite entre 1774 et 1825 et se situe dans le coin sud-est de la cathédrale.

Deux architectes ont été responsables de la construction, Caspar Frederik Harsdorff et Christian Frederik Hansen.

Harsdorff introduit le néoclassicisme pur au Danemark, c'est-à-dire un renouveau du style classique grec. La chapelle est d'une blancheur éblouissante.


1.Christian VI de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (10 décembre 1699 - 6 août 1746)
2.Madeleine de Brandebourg-Culmbach, reine de Danemark et de Norvège (28 novembre 1700 - 27 mai 1770) – (épouse de Christian VI de Danemark)
3.Frédéric V de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (31 mars 1723 – 13 janvier 1766)
4.Louise de Grande-Bretagne, reine de Danemark et de Norvège (7 décembre 1724 – 19 décembre 1751) – (première épouse de Frédéric V de Danemark)
5.Juliane Marie de Brunswick, reine de Danemark et de Norvège (4 septembre 1729 - 10 octobre 1796) – (seconde épouse de Frédéric V de Danemark)
6.Infante Louise Charlotte (30 octobre 1789 - 28 mars 1864) – (fille de Frédéric, prince héréditaire de Danemark et petite-fille de Frédéric V de Danemark)
7.Christian VII de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (29 janvier 1749 – 13 mars 1808)
8.Frédéric VI de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (28 janvier 1768 – 3 décembre 1839)
9.Marie Sophie de Hesse-Cassel, reine de Danemark et de Norvège (28 octobre 1767 – 21 mars 1852) – (épouse de Frédéric VI de Danemark)
10.Christian VIII de Danemark, roi de Danemark et de Norvège (18 septembre 1786 – 20 janvier 1848)
11.Caroline Amélie de Schleswig-Holstein, reine de Danemark (28 juin 1796 - 9 mars 1881) – (seconde épouse de Christian VIII de Danemark)
12.Frédéric VII de Danemark, roi de Danemark (6 octobre 1808 - 15 novembre 1863)



Détail de la chapelle "Frédéric V"






Tombeau de Christian VI.




Tombeau de Frédéric V.





Tombeau de la reine Juliane Marie de Brunswick, seconde épouse de Frédéric V.




Tombeau de Christian VII.




Tombeau de la reine Marie Sophie de Hesse-Cassel, épouse de Frédéric VI.




Tombeau de Frédéric VII.



Chapelle Christian IX


La chapelle Christian IX, également appelée chapelle de Glücksbourg, est située dans la partie nord-ouest de la cathédrale et a été terminée en 1924.

Elle a été construite par l'architecte danois Andreas Clemmensen.


1.Christian IX de Danemark, roi de Danemark (8 avril 1818 - 29 janvier 1906)
2.Louise de Hesse-Cassel, reine de Danemark (7 septembre 1817 - 29 septembre 1898 ) – (épouse de Christian IX de Danemark)
3.Frédéric VIII de Danemark, roi de Danemark (3 juin 1843 - 14 mai 1912)
4.Louise de Suède, reine de Danemark (1851–1926) – (épouse de Frédéric VIII de Danemark)
5.Christian X de Danemark, roi de Danemark (26 septembre 1870 - 20 avril 1947)
6.Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin, reine de Danemark (24 décembre 1879 - 28 décembre 1952) – (épouse de Christian X de Danemark)





Tombeau du roi Christian IX et la reine Louise de Hesse-Cassel.




Tombeau du roi Frédéric VIII et la reine Louise de Suède.




Mausolée extérieur



Le roi Frédéric IX a été inhumée dans un mausolée à l'extérieur de la cathédrale, à côté de l'entrée principale.

1.Frédéric IX de Danemark, roi de Danemark (11 mars 1899 - 14 janvier 1972)
2.Ingrid de Suède, reine de Danemark (28 mars 1910 - 7 novembre 2000) – (épouse de Frédéric IX de Danemark)





Mausolée extérieur du roi Frédéric IX et de la reine Ingrid de Suède.






Tombeau du roi Frédéric IX et la reine Ingrid de Suède dans leur mausolée extérieur.





Autres personnes inhumées





Tombeaux de la crypte.



Dans la crypte, en sous-sol de la cathédrale, sont enterrés d'autres membres de la famille royale danoise.



1.Christophe III de Danemark, roi de Danemark, de Norvège et de Suède (26 février 1416 – 6 janvier 1448) Son tombeau n'a pas été conservé.
2.Magnus de Danemark, prince de Danemark et de Norvège, roi de Livonie (26 août 1540 – 18 mars 1583) – (fils de Christian III de Danemark)
3.Frédéric de Danemark, prince de Danemark et de Norvège (15 août 1599 - 9 septembre 1599) – (fils de Christian IV de Danemark)
4.Ulrich de Danemark, prince de Danemark et de Norvège, administrateur de l'évêché de Schwerin (30 décembre 1578 - 27 mars 1624) – (fils de Frédéric II de Danemark)
5.Ulrich de Danemark, prince de Danemark et de Norvège (2 février 1611 - 12 août 1633) – (fils de Christian IV de Danemark)
6.Madeleine-Sibylle de Saxe, princesse de Danemark et de Norvège (23 décembre 1603 - 6 janvier 1668) – (épouse du prince Christian de Danemark)
7.Christian de Danemark, prince de Danemark et de Norvège (25 mars 1675 - 27 juin 1695) – (fils de Christian V de Danemark)
8.Guillaume de Danemark, prince de Danemark et de Norvège (21 février 1687 - 23 novembre 1705) – (fils de Christian V de Danemark)
9.Charlotte Amélie de Danemark, princesse de Danemark et de Norvège (6 octobre 1706 - 28 octobre 1782) – (fille de Frédéric IV de Danemark)
10.Sophie Frédérique de Mecklembourg-Schwerin (24 août 1758 - 29 novembre 1794) – (épouse du prince Frédéric de Danemark)
11.Frédéric de Danemark, prince héréditaire et régent du Danemark et de la Norvège (11 octobre 1753 - 7 décembre 1805) – (fils de Frédéric V de Danemark)
12.Juliane-Sophie de Danemark et de de Hesse-Philippsthal-Barchfeld (18 février 1788 - 9 mai 1850) – (fille de Frédéric de Danemark, petite-fille de Frédéric V de Danemark)
13.Ferdinand de Danemark, prince héritier du Danemark (22 novembre 1792 - 29 juin 1863) – (fils de Frédéric de Danemark, petit-fils de Frédéric V de Danemark)
14.Louise-Charlotte de Danemark et de Hesse-Cassel-Rumpenheim (30 octobre 1789 - 28 mars 1864) – (fille de Frédéric de Danemark, petite-fille de Frédéric V de Danemark)
15.Caroline de Danemark, princesse de Danemark (28 octobre 1793 - 31 mars 1881) – (fille de Frédéric VI de Danemark)
16.Guillaume de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (10 avril 1816 - 5 septembre 1893) – (frère de Christian IX de Danemark)
17.Marie d'Orléans, princesse de Danemark (13 janvier 1865 - 4 décembre 1909) – (épouse de Valdemar de Danemark)
18.Jean de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, régent de Grèce (5 décembre 1825 - 27 mai 1911) – (frère de Christian IX de Danemark)
19.Valdemar de Danemark, prince de Danemark, amiral de la flotte danoise (27 octobre 1858 - 14 janvier 1939) – (fils de Christian IX de Danemark)
20.Erik de Danemark, prince de Danemark (8 novembre 1890 - 10 septembre 1950) – (fils de Valdemar de Danemark, petit-fils de Christian IX de Danemark)
21.Eleanor Green, princesse de Danemark (5 novembre 1895 – 3 juillet 1966) – (épouse du prince Viggo de Danemark)
22.Viggo de Danemark, prince de Danemark (25 décembre 1893 - 4 janvier 1970) – (fils de Valdemar de Danemark, petit-fils de Christian IX de Danemark)
23.Marguerite de Danemark, princesse de Bourbon-Parme (17 septembre 1895 - 18 septembre 1992) – (fille de Valdemar de Danemark, petite-fille de Christian IX de Danemark)
24.Christian de Rosenborg (16 juillet 1932 – 24 mars 1997) – (fils de Erik de Danemark, petit-fils de Valdemar de Danemark)


Personne anciennement inhumée



1.Dagmar de Danemark, tsarine de Russie (26 novembre 1847 - 13 octobre 1928) – (fille de Christian IX de Danemark et épouse du tsar Alexandre III de Russie)

Elle a été initialement inhumée à la cathédrale de Roskilde puis transférée le 28 septembre 2006 à la cathédrale Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg.


Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:33, édité 2 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 15:47

Cathédrale Saint-Knud d'Odense





La façade de la cathédrale



Nom local Sankt Knuds Kirke
Culte Luthérianisme
Type Cathédrale
Fin des travaux 1499
Style(s) dominant(s) Gothique de brique

Pays Danemark
Région Danemark-du-Sud
Ville Odense





La cathédrale Saint-Knud (en danois: Odense Domkirke ou Sct. Knuds Kirke) est une église gothique située à Odense sur l'île de Fionie au Danemark.



Origines de la cathédrale



La cathédrale porte le nom du roi danois Knud le Saint (en danois : Knud den Hellige).

Le roi Knut le saint n'était toutefois pas historiquement un véritable saint, il y a une raison spécifique pour ce surnom.

En fuyant une révolte, le roi Knut IV de Danemark trouve refuge dans l'église de Saint-Alban, une église de bois située à Odense.

Les révoltés, qui ne voulaient pas le laisser s'enfuir, le tuèrent le 10 juillet 1086 à l'intérieur de l'église, avec dix-sept de ses compagnons dont son frère Benoît.

L'histoire raconte qu'il mourut agenouillé priant devant l'autel.

Toutefois, ses restes qui sont toujours visibles ne semblent pas confirmer cette version.

Le roi Knut IV a été frappé en bas de l'abdomen par une lance alors qu'il faisait face à un assaillant, et il a plus certainement été tué par un coup à la tête qui lui a fracturé le crâne.

Tué dans une église par des sujets révoltés, il fut déclaré saint en 1101, principalement pour des raisons politiques, et ce contrairement aux volontés de son demi-frère et successeur, Oluf Ier de Danemark.

La cathédrale Saint-Knud a été édifiée en mémoire de sa mort, mais pas exactement au même endroit où se tenait l'église originelle.

Les parties les plus anciennes de la cathédrale remontent au début du XIIIe siècle.




Historique




Lors d'une visite à Rome, le roi Éric Ier de Danemark obtient du pape Pascal II, la canonisation de son frère Knut IV, en 1101.

Ses restent sont alors mis dans une châsse le jour du Vendredi Saint de l'année 1101.

Après la canonisation, l'église en bois a été remplacée, dans un autre lieu, par une église construite en travertin, une roche sédimentaire calcaire.

Elle a été ensuite prolongée et reconstruite aux XIVe et XVe siècle.

L'église a été consacrée le 30 avril 1499.

Ses dimensions sont de 62 mètres en longueur et 22 mètres en largeur, ce qui en fait l'une des plus vastes églises du pays.

La cathédrale a été construite selon le plan de la croix latine, avec trois nefs et une tour sur la façade ouest.

L'intérieur est très simple, avec des murs blanchis à la chaux.

Parmi les œuvres d'art, on peut remarquer l'autel, datant de 1521, qui a été principalement réalisé par le sculpteur sur bois allemand Claus Berg.

Il s'agit d'un triptyque richement décoré, représentant des scènes du Nouveau Testament et comprenant des sculptures de la famille de Jean Ier de Danemark.

On suppose qu'une sculpture représente Jacob Dacian, un moine franciscain missionnaire au Mexique et fils possible du roi Jean Ier.

Les reliques du roi Knut IV de Danemark et de son frère Benoît sont toujours conservés dans la cathédrale.

Celle-ci accueille également certains tombeaux de souverains danois et de leurs épouses.




Nécropole royale




La cathédrale d'Odense est une nécropole royale puisque plusieurs souverains danois y sont inhumés :


1.Knut IV de Danemark, roi de Danemark (vers 1040 - 10 juillet 1086)
2.Benoît Svendsen, prince de Danemark (vers 1048 - 10 juillet 1086) - (fils de Sven II de Danemark et frère de Knut IV de Danemark, tué le même jour que lui)
3.Jean Ier de Danemark, roi de Danemark, de Norvège et de Suède (2 février 1455 - 26 février 1513)
4.Christine de Saxe, reine de Danemark, de Norvège et de Suède (25 décembre 1461 - 8 décembre 1521) - (épouse de Jean Ier de Danemark)
5.Isabelle d'Autriche, reine de Danemark, de Norvège et de Suède (18 juillet 1501 - 19 janvier 1526) - (épouse de Christian II de Danemark)
6.Christian II de Danemark, roi de Danemark, de Norvège et de Suède (1er juillet 1481 - 25 janvier 1559)
7.Christine Munk, comtesse de Schleswig-Holstein (6 juillet 1598 - 19 avril 1658) - (seconde épouse de Christian IV de Danemark)



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:33, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 16:03

Les Nécropoles des rois et reines de la suéde



Église de Riddarholmen






Nom local Riddarholmskyrkan
Culte Anciennement Catholique; Luthérien depuis 1527
Début de la construction 1270
Fin des travaux 1858
Style(s) dominant(s) Gothique
Pays Suède
Ville Stockholm


L’église de Riddarholmen (en suédois : Riddarholmskyrkan) est une ancienne abbaye de la ville de Stockholm.

Située sur l'île de Riddarholmen, au cœur de la vieille-ville (Gamla stan), elle est la nécropole des souverains suédois.

Le sanctuaire abrite ainsi les tombeaux de la majorité des rois, reines, princes et princesses de Suède du XVIIe au XXe siècles.

Depuis 1922, la famille royale suédoise a choisi un autre lieu: le cimetière royal d'Haga.



Historique



La première pierre de cette vaste église abbatiale est posée en 1270, sous le règne du roi Magnus Ladulås (lequel est inhumé dans l'église).

Quinze ans sont nécessaires à l'achèvement du complexe abbatial qui s'étend alors sur la majeure partie de l'île de Gramunkeholmen (l'ancien nom de l'île de Riddarholmen).

L'abbaye demeure prospère jusqu'à ce que les idées de la Réforme atteignent le pays : en 1527, les moines sont contraints de quitter leur monastère. Peu de temps après, l'église est convertie en temple protestant.

Une flèche dessinée par le sculpteur et architecte flamand Guillaume Boyen est adjointe à l'édifice au XVIe siècle.

Frappée par la foudre le 28 juillet 1835, celle-ci s'embrase et est remplacée par l'actuelle flèche en béton et en fer.

Si l'église conserve l'essentiel de ses dispositions d'origine (nef unique en brique typique de l'architecture scandinave médiévale), des chapelles ont été ajoutées ultérieurement.

La plus récente fut construite en 1858 pour les souverains de la dynastie des Bernadotte.

Elle abrite notamment le sarcophage en porphyre du fondateur de la dynastie, Jean-Baptiste Bernadotte, devenu roi sous le nom de Charles XIV, qui dut être acheminé en traîneau depuis l'atelier où il fut réalisé, non loin de la ville de Älvdalen, au nord du pays.

À l'intérieur de l'église, les murs conservent par ailleurs les armes de nombre de chevaliers de l'ordre du Séraphin (Kungliga Serafimerorden), institution créée par le roi Frédéric Ier en 1748.

Parmi les plus célèbres, notons ainsi Charles de Gaulle, Hailé Sélassié, Farouk Ier d'Égypte ou Julius Nyerere.



Personnes inhumées



En tout ce sont quarante-six personnalités royales qui y reposent, dont 17 souverains régnants. En voici la liste:

1.Magnus III de Suède (v. 1240 – 18 décembre 1290), roi de Suède
2.Helwig de Holstein (v. 1260 - 1324), reine de Suède - (épouse de Magnus III de Suède)
3.Charles VIII de Suède (5 octobre 1409 - 15 mai 1470), roi de Suède
4.Gustave II Adolphe de Suède (9 décembre 1594 - 6 novembre 1632), roi de Suède
5.Marie-Éléonore de Brandebourg (11 novembre 1599 – 28 mars 1655), reine de Suède - (épouse de Gustave II Adolphe de Suède)
6.Gustave de Vasaborg (24 avril 1616 - 25 octobre 1653), 1er comte de Nystad - (fils illégitime de Gustave II Adolphe de Suède)
7.Christine Augusta (16 octobre 1623 - 21 décembre 1624), princesse de Suède - (fille de Gustave II Adolphe de Suède)
8.Charles X Gustave de Suède (8 novembre 1622 - 13 février 1660), roi de Suède
9.Hedwige Éléonore de Holstein-Gottorp (23 octobre 1636 – 24 novembre 1715), reine de Suède - (épouse de Charles X Gustave de Suède)
10.Charles XI (24 novembre 1655 – 5 avril 1697), roi de Suède
11.Ulrique Éléonore de Danemark (11 septembre 1656 – 26 juillet 1693), reine de Suède - (épouse de Charles XI de Suède)
12.Hedwige Sophie de Suède (26 juin 1681 – 22 décembre 1708), princesse de Suède - (fille de Charles XI de Suède)
13.Charles XII de Suède (17 juin 1682 - 30 novembre 1718), roi de Suède
14.Ulrique Eléonore (23 février 1688 – 24 novembre 1741), reine de Suède
15.Frédéric Ier de Suède (23 avril 1676 – 25 mars 1751), roi de Suède
16.Adolphe Frédéric de Suède (14 mai 1710 - 12 février 1771), roi de Suède
17.Louise Ulrique de Prusse (24 juillet 1720 - 16 juillet 1782), reine de Suède - (épouse de Adolphe Frédéric de Suède)
18.Frédéric-Adolphe (18 juillet 1750 – 12 décembre 1803), prince de Suède - (fils de Adolphe Frédéric de Suède)
19.Sophie Albertine (8 octobre 1753 – 17 mars 1829), princesse de Suède – (fille de Adolphe Frédéric de Suède)
20.Gustave III de Suède (24 janvier 1746 – 29 mars 1792), roi de Suède
21.Sophie Madeleine de Danemark (3 juin 1746 – 21 août 1813), reine de Suède - (épouse de Gustave III de Suède)
22.Charles-Gustave (29 août 1782 – 23 mars 1783), prince de Suède - (fils de Gustave III de Suède)
23.Gustave IV Adolphe de Suède (1er novembre 1778 - 7 février 1837), roi de Suède (Inhumé initialement à Saint-Gall, il est rapatrié dans l'église en 1884, à la demande d'Oscar II de Suède)
24.Gustave de Suède (9 novembre 1799 – 5 août 1877), prince héritier de Suède - (fils de Gustave IV Adolphe de Suède) (Son corps est transféré dans l'église en 1884 aux côtés de son père)
25.Louis (3 février 1832 – 7 février 1832), prince de Suède – (fils du prince Gustave de Suède, petit-fils de Gustave IV Adolphe de Suède)
26.Charles-Gustave (2 décembre 1802 – 10 septembre 1805), prince de Suède – (fils de Gustave IV Adolphe de Suède)
27.Charles XIII de Suède (7 octobre 1748 – 5 février 1818), roi de Suède et de Norvège
28.Hedwige-Élisabeth-Charlotte de Schleswig-Holstein-Gottorp (22 mars 1759 – 20 juin 1818), reine de Suède et de Norvège - (épouse de Charles XIII de Suède)
29.Princesse sans nom (2 juillet 1797), princesse de Suède - (fille de Charles XIII de Suède)
30.Charles-Adolphe (4 juillet 1798 – 10 juillet 1798), prince de Suède - (fils de Charles XIII de Suède)
31.Charles XIV Jean de Suède (26 janvier 1763 - 8 mars 1844), roi de Suède et de Norvège
32.Désirée Clary (8 novembre 1777 – 17 décembre 1860), reine de Suède et de Norvège - (épouse de Charles XIV Jean de Suède)
33.Oscar Ier de Suède (4 juillet 1799 - 8 juillet 1859), roi de Suède et de Norvège
34.Joséphine de Leuchtenberg (14 mars 1807 - 7 juin 1876), reine de Suède et de Norvège (épouse de Oscar Ier de Suède)
35.Gustave de Suède (18 juin 1827 – 24 septembre 1852), prince de Suède, duc d'Uppland – (fils de Oscar Ier de Suède)
36.Eugenie de Suède (24 avril 1830 – 24 avril 1889), princesse de Suède – (fille de Oscar Ier de Suède)
37.Auguste (24 août 1831 – 4 mars 1873), prince de Suède, duc de Dalécarlie – (fils de Oscar Ier de Suède)
38.Thérèse de Saxe-Altenbourg (21 décembre 1836– 9 novembre 1914), princesse de Suède - (fille du prince Auguste de Suède, petite-fille de Oscar Ier de Suède)
39.Charles XV de Suède (3 mai 1826 – 18 septembre 1872), roi de Suède
40.Louise d'Orange-Nassau (5 août 1828 – 30 mars 1871), reine de Suède et de Norvège - (épouse de Charles XV de Suède)
41.Charles Oscar de Suède (14 décembre 1852 – 13 mars 1854), prince de Suède – (fils de Charles XV de Suède)
42.Oscar II de Suède (21 janvier 1829 – 8 décembre 1907), roi de Suède et de Norvège
43.Sophie de Nassau (9 juillet 1836 – 30 décembre 1913), reine de Suède et de Norvège - (épouse de Oscar II de Suède)
44.Gustave V de Suède (16 juin 1858 - 29 octobre 1950), roi de Suède
45.Victoria de Bade (7 août 1862 - 4 avril 1930), reine de Suède - (épouse de Gustave V de Suède)
46.Erik de Suède (20 avril 1889 - 20 septembre 1918), prince de Suède, duc de Västmanland - (fils de Gustave V de Suède)


Personnes non inhumées


Des règnes de Gustave II (1611-1632) à Gustave V (1907-1950), presque tous les souverains suédois et leurs conjoints se font enterrer à l'église de Riddarholmen. Seuls deux ont été inhumés ailleurs:

1.Christine de Suède (18 décembre 1626 - 19 avril 1689), reine de Suède - (fille de Gustave II Adolphe de Suède). Elle est inhumée dans la Nécropole papale de la basilique Saint-Pierre à Rome.
2.Frédérique de Bade (12 mars 1781 – 25 septembre 1826), reine de Suède - (épouse de Gustave IV Adolphe de Suède). Elle est inhumée au château et église abbatiale Saint-Michel de Pforzheim en Allemagne.


Galerie d'images





Intérieur de l'église de Riddarholmen au niveau du chœur





Tombe de Magnus III de Suède (1275 - 1290)





Tombe de Charles VIII de Suède (1448– 1457) (1464–1465) (1467 - 1470)





Tombe de Charles XI de Suède (1660 – 1697)





Tombe de Charles XII de Suède (1697 - 1718)





Tombe de Ulrique Eléonore (1718-1720)





Tombe de Frédéric Ier de Suède (1720-1751)





Tombe de Charles XIV de Suède (1818-1844)



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:34, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 16:16

Les Necropoles des rois et des reines de Norvège



Citadelle d'Akershus





Citadelle d'Akershus


Citadelle d'Akershus, nécropole des rois de Norvège
Nom local Akerhus slott og festning
Période ou style Architecture Renaissance
Type Citadelle
Début construction XIIIe siècle
Propriétaire initial Håkon V de Norvège
Pays Norvège
Commune Oslo






La citadelle d'Akershus (Akerhus slott og festning en norvégien classique) se situe à Oslo, au bord du fjord et juste à côté de la mairie (rådhus).


Histoire


La construction de la citadelle royale a débuté à la fin du XIIIe siècle, sous le règne du roi Håkon V de Norvège, pour servir de siège au représentant du roi.

La citadelle a aussi servi pendant longtemps de prison.

Au cours du XVIIe siècle la citadelle est transformée en un château de la Renaissance entouré de bastions, afin qu'il puisse servir de résidence.

L'église de la garnison est consacrée en 1742 sous le règne de Christian VI de Danemark.

Elle a été restaurée et agrandie par Wilhelm von Hanno et Heinrich Ernst Schirmer en 1870.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le 1er février 1942, Vidkun Quisling prend le pouvoir en Norvège avec le titre de Ministre-Président du « Gouvernement national norvégien », après avoir suspendu la monarchie.

Il installe ses bureaux dans le palais royal d'Oslo et collabore activement avec l'occupant nazi.

Il gouverne la Norvège jusqu'à son arrestation le 9 mai 1945.

Il est reconnu coupable de haute trahison après la guerre, avec deux autres dirigeants du Nasjonal Samling, Albert Viljam Hagelin et Ragnar Skancke, et est exécuté par un peloton d'exécution le 24 octobre 1945 à la citadelle d'Akershus.

Après la guerre, la citadelle est utilisée pour les vacances d'État, et notamment pour le 75e anniversaires du roi Haakon VII de Norvège en 1947.

Les restaurations de la citadelle, commencées avant la guerre, se sont poursuivies après.



La citadelle aujourd'hui



Dans la crypte de l'église de la citadelle se trouve la nécropole royale qui renferme les tombeaux des derniers souverains de Norvège.

Le gouvernement norvégien utilise les salles du château à des fins de représentation.

Le ministère de la défense et l'armée utilisent également la citadelle pour loger certains de leurs personnels.

Pendant la journée, le site est largement ouvert au public.

Outre le mausolée royal, la citadelle abrite aussi le musée militaire norvégien et le musée de la résistance norvégienne, ainsi que l'ancien site d'exécution de la prison, le Mémorial pour les patriotes norvégiens, où une quarantaine de personnes ont été fusillées au cours de la Seconde Guerre mondiale entre 1940 et 1945.

Crypte royale




Sarcophage blanc du roi Haakon VII et de la reine Maud, sarcophage vert pour le roi Olav V et la princesse Märtha.


Dans l'aile sud de la citadelle d'Akershus est situé l'église du château, qui possède une crypte où reposent les corps des souverains norvégiens de l'époque moderne.

Actuellement, la crypte abrite les dépouilles des deux premiers couples royaux depuis l'indépendance du pays en 1905.



Par ordre chronologique d'inhumation:



1.Maud de Galles, reine de Norvège (26 novembre 1869 - 20 novembre 1938) - épouse du roi Haakon VII de Norvège
2.Märtha de Suède, princesse de Norvège (28 mars 1901 - 5 avril 1954) - épouse du roi Olav V de Norvège
3.Haakon VII de Norvège, roi de Norvège (3 août 1872 - 21 septembre 1957) - fils de Frédéric VIII de Danemark
4.Olav V de Norvège, roi de Norvège (2 juillet 1903 - 17 janvier 1991) - fils de Haakon VII de Norvège



La crypte accueille également les os de Sigurd Ier de Norvège (1090 † 1130), ainsi que les crânes du roi Håkon V de Norvège (1270 † 1319) et de son épouse la reine Euphémie de Rügen (1289 † 1312).
[b]



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:35, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 16:23

Les nécropoles des rois et reines des Pays Bas


Nieuwe Kerk (Delft)





Nieuwe Kerk (La Nouvelle Eglise) de Delft
Présentation
Culte Protestantisme
Type Église
Style(s) dominant(s) Gothique
Pays Pays-Bas
Ville Delft



Nieuwe Kerk (en français : La Nouvelle Eglise) est un église protestante de style gothique se situant à Delft aux Pays-Bas.

L'église se trouve sur la Grande Place du Marché (Grote Markt) de Delft et fait face à l'ancien hôtel de ville de Delft.

La tour imposante du clocher de l'église culmine à 108,75 mètres de hauteur.

Elle est la deuxième plus haute tour d'édifice religieux des Pays-Bas, derrière celle de la Cathédrale Saint-Martin d'Utrecht culminant a 112 mètres.

La renommée particulière de l'église tient au fait qu'elle abrite le caveau des princes de la maison d'Orange-Nassau.



Histoire




Cette église gothique de 1381 est précédée d'un clocher de brique surmonté d'une flèche de pierre dont la partie supérieure est noircie par l'usure.

Les verrières colorées du transept et du large déambulatoire sont dues à W.A Van Konijnenburg (1927-1936).

Le vitrail de Grotius, situé dans l'aile nord du transept et dû au maitre Joep Nicolas se distingue par ses tonalités froides, grises et bleues.



Caveau de la maison d'Orange-Nassau




Le mausolée de Guillaume le Taciturne s'élève dans le chœur, au-dessus du caveau royal. Cet édifice Renaissance en marbre et pierre a été exécuté par Hendrick de Keyser de 1614 à 1621.

Au centre d'un péristyle cantonné de grandes allégories, le prince est étendu en costume de parade, sous le regard d'une Renommée de bronze.

À ses pieds figure son chien fidèle qui a un jour sauvé la vie.

À la tête du gisant de marbre, une statue de bronze représente le prince Guillaume Ier d'Orange-Nassau en armure.

Au centre du chœur, l'entrée du caveau des princes d'Orange se signale par une grande dalle blasonnée.

Seul quelques membres de la maison d'Orange n'ont pas été inhumés dans cette église:

Jean Guillaume Friso d'Orange (1686-1711), est inhumé à Leeuwarden.


Les autres membres de la famille d'Orange et ancêtres de Guillaume le Taciturne sont inhumés dans la crypte royale de la Grande Eglise ou Eglise Notre-Dame de Bréda.



Personnes inhumées





Plan de la crypte royale Dans l'ancien caveau



1.Guillaume Ier d'Orange-Nassau, prince d'Orange, Stathouder de Hollande et de Zélande (24 avril 1533 - 10 juillet 1584)
2.Louise de Coligny, (23 septembre 1555 - 13 novembre 1620) - (4éme épouse de Guillaume Ier d'Orange-Nassau)
3.Maurice de Nassau, prince d'Orange, Stathouder de Hollande et de Zélande (14 novembre 1567 - 23 avril 1625) (fils de Guillaume Ier)
4.Infante Élisabeth de Nassau (1630 - 4 août 1630) - (fille de Frédéric-Henri d'Orange-Nassau)
5.Infante Isabelle-Charlotte de Nassau (1632 - avril 1642) - (fille de Frédéric-Henri d'Orange-Nassau)
6.Frédéric-Henri d'Orange-Nassau, prince d'Orange, Stathouder de Hollande et de Zélande (29 janvier 1584 - 14 mars 1647) (fils de Guillaume Ier)
7.Infante Katharina Belgica d'Orange-Nassau (31 juillet 1578 - 12 avril 1648) - (fille de Guillaume Ier d'Orange-Nassau)
8.Amélie de Solms-Braunfels, (31 aout 1602 - 8 septembre 1675) - (épouse de Frédéric-Henri d'Orange-Nassau)



Trois princes et princesses inconnus se trouvent dans l'ancien caveau, dont deux sont vraisemblablement:



1.Infante Henriëtte Amalia de Nassau (1628 - décembre 1628) - (fille de Frédéric-Henri d'Orange-Nassau)
2.Infant Henri-Louis de Nassau (30 novembre 1639 - 29 décembre 1639) - (fils de Frédéric-Henri d'Orange-Nassau)



Dans le nouveau caveau


1.Guillaume II d'Orange-Nassau, prince d'Orange, Stathouder de Hollande et de Zélande (27 mai 1626 - 6 novembre 1650) - (fils de Frédéric-Henri d'Orange-Nassau)
2.Infante ainée (19 décembre 1736 - 19 décembre 1736) - (fille de Guillaume IV d'Orange-Nassau)
3.Guillaume IV d'Orange-Nassau, prince d'Orange, Stathouder de Hollande et de Zélande (1er septembre 1711 - 22 octobre 1751) - (fils de Jean Guillaume Friso d'Orange)
4.Anne de Hanovre, (2 novembre 1709 - 12 janvier 1759) - (épouse de Guillaume IV d'Orange-Nassau)
5.Infant Georges de Nassau-Weilburg (18 décembre 1760 - 27 mai 1762) - (fils de Charles Christian de Nassau-Weilburg et de Caroline d'Orange-Nassau)
6.Infant sans nom (21 Octobre 1767 - 21 Octobre 1767) - (fils de Charles Christian de Nassau-Weilburg)
7.Infant ainée (23 mars 1769 - 24 mars 1769) - (fils de Guillaume V d'Orange-Nassau)
8.Infant Guillaume Georges Frédéric (15 février 1774 - 6 janvier 1799) - (fils de Guillaume V d'Orange-Nassau)
9.Guillaume V d'Orange-Nassau, Stathouder de Hollande et de Zélande (8 mars 1748 - 9 avril 1806) - (fils de Guillaume IV d'Orange-Nassau)
10.Infante Pauline d'Orange-Nassau (1er mars 1800 - 22 décembre 1806) - (fille de Guillaume Ier des Pays-Bas)
11.Infante Louise Frédérique Wilhelmine (28 novembre 1770 - 15 octobre 1819) - (fille de Guillaume V d'Orange-Nassau)
12.Wilhelmine de Prusse (1751-1820), (7 août 1751 – 9 juin 1820) - (épouse de Guillaume V d'Orange-Nassau)
13.Infant Casimir Ernst (21 mai 1822 - 22 Octobre 1822) - (fils de Guillaume II des Pays-Bas)
14.Infant Willem Frederic Nicolas Karel (1833 - 1er novembre 1834) - (fils de Frédéric d'Orange-Nassau)
15.Wilhelmine de Prusse (1774-1837), (18 novembre 1774 - 12 octobre 1837) - (épouse de Guillaume Ier des Pays-Bas)
16.Guillaume Ier des Pays-Bas, roi des Pays-Bas, grands-ducs de Luxembourg (24 août 1772 - 12 décembre 1843) - (fils de Guillaume V d'Orange-Nassau)
17.Infant Willem Frederic Nicolas Albert (1836 - 23 janvier 1846) - (fils de Frédéric d'Orange-Nassau)
18.Infant Alexandre (2 aout 1818 - 20 février 1848) - (fils de Guillaume II des Pays-Bas)
19.Guillaume II des Pays-Bas, roi des Pays-Bas, grands-ducs de Luxembourg (6 décembre 1792 - 17 mars 1849) - (fils de Guillaume Ier des Pays-Bas)
20.Infant Maurice (15 septembre 1843 - 4 juin 1850) - (fils de Guillaume III des Pays-Bas)
21.Anna Pavlovna de Russie, (18 janvier 1795 - 1er mars 1865) - (épouse de Guillaume II des Pays-Bas)
22.Louise de Prusse, (1er février 1808 - 6 décembre 1870) - (épouse de Frédéric d'Orange-Nassau)
23.Amelia Gloria Augusta de Saxe-Weimar-Eisenach (20 Mars 1830 - 1 Mai 1872) - (épouse de Henri d'Orange-Nassau)
24.Sophie de Wurtemberg, (17 juin 1818 - 3 juin 1877) - (1ére épouse de Guillaume III des Pays-Bas)
25.Infant Henri d'Orange-Nassau, (13 juin 1820 - 14 janvier 1879) - (fils de Guillaume II des Pays-Bas)
26.Infant Guillaume des Pays-Bas, (4 septembre 1840 - 11 juin 1879) - (fils de Guillaume III des Pays-Bas)
27.Infant Frédéric d'Orange-Nassau, (28 février 1797 - 8 septembre 1881) - (fils de Guillaume Ier des Pays-Bas)
28.Infant Alexandre des Pays-Bas, (25 aout 1851 - 21 juin 1884) - (fils de Guillaume III des Pays-Bas)
29.Guillaume III des Pays-Bas, roi des Pays-Bas, grands-ducs de Luxembourg (17 février 1817 - 23 novembre 1890) - (fils de Guillaume II des Pays-Bas)
30.Emma de Waldeck-Pyrmont, (2 aout 1858 - 20 mars 1934) - (2éme épouse de Guillaume III des Pays-Bas)
31.Henri de Mecklembourg-Schwerin, (19 avril 1876 - 3 juillet 1934) - (époux de Wilhelmine des Pays-Bas)
32.Wilhelmine des Pays-Bas, reine des Pays-Bas (31 aout 1880 - 28 novembre 1962) - (fille de Guillaume III des Pays-Bas)
33.Claus von Amsberg, (6 septembre 1926 - 6 octobre 2002) - (époux de Beatrix des Pays-Bas)
34.Juliana des Pays-Bas, reine des Pays-Bas (30 avril 1909 - 20 mars 2004) - (fille de Wilhelmine des Pays-Bas)
35.Bernhard zur Lippe Biesterfeld, (29 juin 1911 - 1er décembre 2004) - (époux de Juliana des Pays-Bas)


Personnes inhumées dans un autre lieu


1.Infant Philippe-Guillaume d'Orange, prince d'Orange (19 décembre 1554 - 20 février 1618) - (fils de Guillaume Ier d'Orange-Nassau) inhumé dans l'église Saint-Sulpice de Diest en Belgique
2.Guillaume III d'Orange-Nassau, prince d'Orange, Stathouder de Hollande et de Zélande, roi d'Angleterre et d'Irlande, roi d'Écosse (14 novembre 1650 - 8 mars 1702) - (fils de Guillaume II d'Orange-Nassau) inhumé dans l'abbaye de Westminster à Londres au Royaume-Uni




Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:36, édité 2 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 16:32

Escurial






Monastère et site de l'Escurial
Patrimoine mondial de l'UNESCO





Pays Espagne
Subdivision San Lorenzo de El Escorial, Communauté de Madrid
Type Culturel
Année d’inscription 1984 (8e session)
1.↑ Descriptif officiel UNESCO
2.↑ Classification géographique UNESCO


Le Site royal de Saint-Laurent-de-l'Escurial (en castillan : Real Sitio de San Lorenzo de El Escorial) est un grand complexe (monastère, musée, collège bibliothèque, et palais) qui se trouve sur le territoire de la commune de San Lorenzo de El Escorial, située à 45 kilomètres au nord-ouest de Madrid, dans la Communauté autonome de Madrid (Espagne).

C'est une ancienne résidence du roi d'Espagne.

Le Site royal de Saint-Laurent-de-l'Escurial a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 1984.



Le nom de l'Escurial





Façade ouest du monastère





Façade est et jardins du monastère



Le nom de l'Escurial vient d'un ancien village situé près du lieu où a été construit ce monastère-palais, aujourd'hui la commune de L'Escurial, (12 669 habitants en 2003).

On ne doit pas le confondre avec San Lorenzo de El Escorial, (14 358 habitants en 2003), apparu postérieurement au bâtiment.



Historique


Ce complexe monumental est situé à côté de la montagne Abantos dans la Sierra de Guadarrama.

Il a été commandé par le roi Philippe II, à la fois en commémoration de sa victoire de Saint-Quentin sur les troupes d'Henri II, roi de France, le 10 août 1557, pour l'expiation du massacre des civils réfugiés commis alors par ses troupes dans l'église Saint-Laurent et, enfin, pour élever un lieu de sépulture à ses parents, l'empereur Charles Quint et Isabelle de Portugal, ainsi qu'à lui-même et à ses successeurs.

C'est aussi un sanctuaire érigé à la gloire de la Contre-Réforme, qui contient l'une des plus grandes collections de reliques du monde catholique : on y trouve quelque 7 500 reliques abritées dans 570 reliquaires répartis dans tout le monastère, mais spécialement dans la basilique Saint-Laurent. On y trouve également en bonne place les patrons de la maison d'Espagne, saint Jacques le Majeur et saint Jérôme, ainsi que celui de la maison de Bourgogne, saint André.



Plan et construction





Vue aérienne de l'Escurial.





L'architecte, Juan de Herrera



Le plan du bâtiment, avec ses cours carrées disposées en échiquier, rappelle la forme d'un gril.

Cette hypothèse, souvent citée, vient de ce que la basilique est dédiée à saint Laurent, martyrisé à Rome sur un gril. Cette dédicace est assez inhabituelle, dans la mesure où Saint-Laurent n'est pas un saint particulièrement honoré par la maison d'Espagne.

On l'associe en général à la bataille de Saint-Quentin, qui eut lieu le 10 août 1557, jour de la fête de saint Laurent.

Durant cette même bataille, une église dédiée à ce dernier aurait d'ailleurs été détruite par l'artillerie espagnole.

La commune créée autour du monastère a d'ailleurs pris le nom de San Lorenzo de El Escorial (et cette commune est jumelée avec Saint-Quentin).

En réalité, l'origine architecturale de ce plan est très controversée.

En écartant l'idée de la grille, qui n'est apparue que lorsque Herrera a supprimé les six tours intérieures de l'époque, le plan paraît être bien plus basé sur les descriptions du Temple de Salomon par l'historien judéo-romain Flavius Josèphe.

Il aurait ensuite été aménagé afin d'adapter cette idée aux nécessités du programme monastique et aux multiples fonctions que Philippe II a voulu loger dans le bâtiment : panthéon, basilique, couvent, collège, bibliothèque, palais.

Tout cela a doublé les dimensions initiales du complexe, ce qui a notamment imposé d'ajouter deux étages de bâtiments.

La basilique, qui devait initialement dominer l'ensemble et manifester la puissance de Dieu, s'est donc retrouvée noyée dans l'ensemble.

Le caractère très massif de l'ensemble vient également de ce doublement qui n'était initialement pas prévu.

Les statues de Salomon et David flanquent l'entrée de l'église en montrant un parallélisme entre le guerrier Charles Quint et le prudent Philippe II.

De la même manière, la fresque de Salomon qui se trouve au centre de la bibliothèque, montrant son image d'une plus grande sagesse : l'épisode célèbre avec la Reine de Saba.

La construction a commencé, avec la pose de la première pierre le 23 avril 1563.

Sous la responsabilité de l'architecte Jean de Bautista de Tolède, qui n'a pas pu la finir, mourant en 1567, passant la direction à son disciple, Juan de Herrera, qui l'a mené à terme en 1584, avec une telle réussite que son œuvre a donné naissance, en architecture, à l'école herreriana.

De façon assez intéressante, l'Escurial est un bâtiment fort peu « espagnol ».

Les toits d'ardoises et les tours pointues ont été expressément imposées par Philippe II qui avait trouvé cette particularité de l'architecture flamande tout à fait à son goût.

De la même manière, le caractère particulièrement austère, presque serlien de l'ensemble tranche avec les productions immédiatement antérieures et postérieures, marquées par l'abondance du décor, que ce soit dans le style plateresque que dans le baroque espagnol.

N'oublions pas que Juan de Herrera a longuement servi sur le chantier de Saint-Pierre de Rome avant de reprendre le chantier de l'Escurial.

La forte influence italienne peut ainsi s'expliquer.

En revanche, deux traits du plan ont des antécédents majeurs en Espagne.

La basilique possède un chevet plat, caractéristique qui ne se trouve que dans la péninsule.

Le plan à cours intérieures, de même, s'il se retrouve ailleurs, possède une similarité frappante avec ceux de l'Alhambra de Grenade ou de l'alcazar de Séville.



Description




Bibliothèque




La Bibliothèque de l'Escurial





Nef et retable de la basilique



La bibliothèque, dotée d'une collection de plus de 45 000 volumes, est située dans une grande nef de 54 mètres de long, 9 mètres de large et 10 mètres de haut.

Le sol est de marbre et les meubles de bibliothèque de bois nobles, riches et sculptés.

Dans la grande salle, la voûte du plafond est décorée de fresques représentant les sept arts libéraux : la rhétorique, la dialectique, la musique, la grammaire, l'arithmétique, la géométrie et l'astrologie.

Une grande sphère armillaire témoigne aussi de l'intérêt de l'époque pour les découvertes astronomiques.

Elle répond au projet humaniste de Philippe II, prince lettré formé par les plus grands esprits de l'Espagne de son temps, qui lisait parfaitement le latin, savait l'italien et le français (quoiqu'il répugnât à le parler à cause de son fort accent).

On y retrouve sa passion pour les beaux livres, les manuscrits anciens, l'intérêt pour les sciences et la philologie. Il s'agissait aussi d'abriter les livres pieux et savants du monastère et du collège.

Pour cette raison on trouve des livres interdits ou rares ailleurs : il ne faut pas perdre de vue que l'enseignement à l'Escurial était d'une rare liberté, n'hésitant pas à braver les critiques de l'église à propos des leçons d'André Vésale ou d'Arias Montano.

Le roi fit acheter de nombreux ouvrages en Espagne et en Europe, acquérant notamment les bibliothèques des savants Gonzalo Perez et Juan Paez de Castro, ou celle de son cousin le Duc de Calabre.

La question de la conservation des ouvrages fut sérieusement étudiée : contrairement aux autres bibliothèques, les livres, reliées en maroquin, dorés et marqués sur les trois tranches, furent placés sur les rayonnages avec le dos vers le mur, afin d'offrir à l'air la partie du papier protégée par la dorure.

Les fonds comportent une majorité d'ouvrages en langues classiques (latins, grecs et hébreux, dans l'ordre), de nombreux volumes en langue arabe et espagnoles, ainsi qu'une centaine en français, une autre en italien, des livres en allemand, en arménien, même en turc et en persan.

Une partie importante des immenses collections a néanmoins été perdue lors d'un incendie en 1671.



Palais et dépendances






Fresques de la salle des Batailles



Le palais de Philippe II est formé d'une série de pièces décorées avec austérité ; il a été le lieu de résidence occasionnel de ce roi.

Il figure d'ailleurs en bonne place sur l'itinéraire satirique qu'on attribuait au roi Philippe : « de Madrid au Pardo, du Pardo à l'Escurial, de l'Escurial à Aranjuez… ».

Il aimait y échapper au poids du cérémonial de la cour et profiter de la tranquillité de la campagne avec ses filles.

Loin d'avoir été le « reclus de l'Escurial » que sa légende noire s'est complue à décrire, le « roi prudent » ne s'y enferma pour de longues périodes que dans les dernières années de sa vie, alors qu'il commençait à être mal-aimé du peuple et de la cour.

Le palais historique se situe en saillie du quadrilatère sur l'arrière de la basilique.

Il comprend plusieurs appartements autour d'une cour à peu près carrée.

Il est entouré sur trois côtés par un jardin de style renaissance composé de plusieurs parterres de buis et de gazon.

Sur le jardin on trouve une galerie reliant les deux appartements principaux.

Côté nord, on trouve les appartements des filles du roi, principalement occupés par l'infante Isabelle-Claire-Eugénie.

L'appartement de Philippe II se trouve au premier étage, à la jonction sud du palais et du monastère.

Il donne sur le chœur de la basilique par un oratoire.

Lorsque les portes sont ouvertes, on peut voir l'intérieur de la basilique depuis la chambre, à la manière de ce que Charles Quint avait fait aménager dans sa maison du monastère de Yuste.

Une galerie fait la jonction entre l'appartement de l'infante au nord et la partie du monastère appelée « palais des Bourbons » : c'est la salle des batailles, dont le plafond et les murs sont couverts de fresques représentant les principales batailles gagnées par les armées espagnoles.

Le quart nord-est du monastère, en symétrique au cloitre des évangélistes, a été transformé au XVIIIe siècle en palais à la française, infiniment plus luxueux que la « cabane » qu'avait voulue Philippe II pour sa résidence.

Cela a principalement eu pour conséquence la construction de nouvelles ailes dans la cour nord-est et donc la perversion du plan de Juan de Herrera.

Nécropole



Panthéon des Rois




Panthéon des Rois



Le Panthéon des Rois est composé de 26 tombes de marbre où reposent les restes des rois des maisons d'Autriche et de Bourbon, sauf Philippe V d'Espagne, Ferdinand VI d'Espagne, Joseph Ier d'Espagne Bonaparte et Amédée Ier d'Espagne, inhumés respectivement au Palais royal de la Granja de San Ildefonso, au Couvent des Salésiens Royal à Madrid, à l'Hôtel des Invalides à Paris et à la Basilique de Superga à Turin.

Les murs de marbres de Tolède polis sont décorés d'ornementations de bronze doré.

Les derniers restes déposés dans le panthéon ont été ceux du roi Alphonse XIII et de son épouse la reine Victoire Eugénie de Battenberg.

Exceptionnellement, on trouve le sarcophage de « Jean III », père de Juan Carlos Ier, bien qu'il n'ait jamais régné.


Les 26 personnes inhumées sont :


1.Charles Quint, empereur des Romains, roi des Espagnes, roi de Naples et de Sicile, duc de Bourgogne (25 février 1500 - 21 septembre 1558) - (fils de Philippe Ier de Castille et de Jeanne Ire de Castille)
2.Isabelle de Portugal (1503-1539) (24 octobre 1503 - 1er mai 1539) - (épouse de Charles Quint)
3.Philippe II d'Espagne, roi d'Espagne, roi des Deux-Siciles, souverain des Pays-Bas, Roi de Portugal et des Algarves, prince des Asturies (21 mai 1527 - 13 septembre 1598) - (fils de Charles Quint)
4.Anne d'Autriche (1549-1580) (2 novembre 1549 - 26 octobre 1580) - (4éme épouse de Philippe II d'Espagne)
5.Philippe III d'Espagne, roi d'Espagne, roi des Deux-Siciles, Roi de Portugal et des Algarves, prince des Asturies (14 avril 1578 - 31 mars 1621) - (fils de Philippe II d'Espagne)
6.Marguerite d'Autriche-Styrie (25 décembre 1584 - 6 octobre 1611) - (épouse de Philippe III d'Espagne)
7.Philippe IV d'Espagne, roi d'Espagne, roi des Deux-Siciles, souverain des Pays-Bas, Roi de Portugal et des Algarves, prince des Asturies (8 avril 1605 - 17 septembre 1665) - (fils de Philippe III d'Espagne)
8.Élisabeth de France (1602-1644) (22 novembre 1602 - 6 octobre 1604) - (1ére épouse de Philippe IV d'Espagne)
9.Marie-Anne d'Autriche (1635-1696) (23 décembre 1635 - 16 mai 1696) - (2éme épouse de Philippe IV d'Espagne)
10.Charles II d'Espagne, roi d'Espagne, roi des Deux-Siciles, souverain des Pays-Bas, prince des Asturies (6 novembre 1661 - 1er novembre 1700) - (fils de Philippe IV d'Espagne)
11.Marie Louise de Savoie (17 septembre 1688 - 14 février 1714) - (1ére épouse de Philippe V d'Espagne)
12.Louis Ier d'Espagne, roi d'Espagne, prince des Asturies (25 aout 1707 - 31 aout 1724) - (fils de Philippe V d'Espagne)
13.Charles III d'Espagne, roi d'Espagne, roi des Deux-Siciles, duc de Parme et de Plaisance (20 janvier 1716 - 14 décembre 1788) - (fils de Philippe V d'Espagne)
14.Marie-Amélie de Saxe (24 novembre 1724 - 27 septembre 1760) - (épouse de Charles III d'Espagne)
15.Charles IV d'Espagne, roi d'Espagne (11 novembre 1748 - 20 janvier 1819) - (fils de Charles III d'Espagne)
16.Marie-Louise de Bourbon-Parme (1751-1819) (9 décembre 1751 - 2 janvier 1819) - (épouse de Charles IV d'Espagne)
17.Ferdinand VII d'Espagne, roi d'Espagne (14 octobre 1784 - 29 septembre 1833) - (fils de Charles IV d'Espagne)
18.Marie-Christine de Bourbon-Siciles (1806-1878) (27 avril 1806 - 22 aout 1878) - (4éme épouse de Ferdinand VII d'Espagne)
19.Isabelle II d'Espagne, reine d'Espagne (10 octobre 1830 - 10 avril 1904) - (fils de Ferdinand VII d'Espagne)
20.François d'Assise de Bourbon (13 mai 1822 - 17 avril 1902) - (époux de Isabelle II d'Espagne)
21.Alphonse XII d'Espagne, roi d'Espagne, prince des Asturies (28 novembre 1857 - 25 novembre 1885) - (fils de Isabelle II d'Espagne)
22.Marie-Christine d'Autriche (21 juillet 1858 - 6 février 1929) - (2éme épouse de Alphonse XII d'Espagne)
23.Alphonse XIII d'Espagne, roi d'Espagne (17 mai 1886 - 28 février 1941) - (fils de Alphonse XII d'Espagne)
24.Victoire Eugénie de Battenberg (24 octobre 1887 - 15 avril 1969) - (épouse de Alphonse XIII d'Espagne)
25.Infant Juan de Borbón y Battenberg, prince des Asturies puis comte de Barcelone (20 juin 1913 - 1er avril 1993) - (fils de Alphonse XIII d'Espagne)
26.María de las Mercedes de Bourbon-Siciles (23 décembre 1910 - 2 janvier 2000) - (épouse de Juan de Borbón y Battenberg)



Panthéon des Infants




Tombeau de Don Juan d'Autriche



Le panthéon des Infants, terminé en 1888, est destiné aux princes, aux infantes et aux reines qui n'ont pas été des mères de rois.

Celui de Don Juan d'Autriche se démarque, avec des murs et des sols de marbre blanc.

Sur les soixante caveaux présents, trente-six sont actuellement occupés par:



1ére partie:


1.Infante María de las Mercedes de Borbón (1880-1904) princesse des Asturies (11 septembre 1880 - 17 octobre 1904) - (fille de Alphonse XII d'Espagne)
2.Infante Louise de Bourbon-Siciles (1804-1844) (24 octobre 1804 - 29 janvier 1844) - (fille de François Ier des Deux-Siciles)
3.Infante Maria Josefa de Bourbon (6 juillet 1744 - 8 décembre 1801) - (fille de Charles III d'Espagne)
4.Infante Marie-Christine d'Orléans (29 octobre 1852 - 1879) - (fille de Antoine d'Orléans (1824-1890))
5.Infant Antoine d'Orléans (1824-1890) duc de Montpensier et duc de Galliera (31 juillet 1824 - 4 fevrier 1890) - (fils de Louis-Philippe Ier)
6.Infante Louise Fernande de Bourbon (30 janvier 1832 - 2 février 1897) - (fille de Ferdinand VII d'Espagne et épouse de Antoine d'Orléans (1824-1890))
7.Infante Marie-Amélie d’Orléans (28 aout 1851 - 1870) - (fille de Antoine d'Orléans (1824-1890)


2éme partie:


1.Infant Alphonse de Bourbon (1907-1938) prince des Asturies (10 mai 1907 - 6 septembre 1938) - (fils de Alphonse XIII d'Espagne)
2.Infant Gonzalve de Bourbon (1914-1934) (24 octobre 1914 - 13 aout 1934) - (fils de Alphonse XIII d'Espagne)



3éme partie:


1.Infante Marie-Thérèse de Bourbon (12 novembre 1882 - 23 septembre 1912) - (fille de Alphonse XII d'Espagne)
2.Infante Maria del Pilar de Bourbon de Bavière (15 septembre 1912 - 9 mai 1918) - (fille de Ferdinand-Marie de Bavière)



4éme partie:


1.Infante Maria de las Mercedes de Bourbon de Bavière (3 octobre 1911 - 11 septembre 1953) - (fille de Ferdinand-Marie de Bavière)
2.Infant Antoine d’Orléans (1866-1930) (23 février 1866 - 24 décembre 1930) - (fils de Antoine d'Orléans (1824-1890))
3.Infante María del Pilar (4 juin 1861 - 5 aout 1879) - (fils de Isabelle II d'Espagne)
4.Infant Gaétan de Bourbon-Siciles (12 janvier 1846 - 26 novembre 1871) - (fils de Ferdinand II des Deux-Siciles)
5.Infante Louise-Thérèse de Bourbon (11 juin 1824 - 27 décembre 1900) - (fille de François de Paule de Bourbon)
6.Infante Marie-Christine de Bourbon (5 juin 1833 - 19 janvier 1902) - (fille de François de Paule de Bourbon)


5éme partie:


1.Don Juan d'Autriche (1545-1578) gouverneurs des Pays-Bas (24 février 1547 - 1er octobre 1578) - (fils naturel de Charles Quint)
2.Infant Francisco Fernando (1627 - 1634) - (fils de Philippe IV d'Espagne)
3.Infant Juan José d'Autriche gouverneurs des Pays-Bas espagnols (7 avril 1629 - 17 septembre 1679) - (fils de Philippe IV d'Espagne)


6éme partie:


1.Infant Jean (mort-né le 30 avril 1539) - (fils de Charles Quint)
2.Infant Charles Lorenzo (12 aout 1573 - 30 juin 1575) - (fils de Philippe II d'Espagne)
3.Infante Marie (morte-née le 1er février 1603) - (fille de Philippe III d'Espagne)
4.Infant Alphonse Maurice (22 septembre 1611 - 16 septembre 1612) - (fils de Philippe III d'Espagne)
5.Infante Marie-Marguerite (morte-née le 14 aout 1621) - (fille de Philippe IV d'Espagne)
6.Infante Marguerite Marie Catherine (25 novembre 1623 - 29 décembre 1623) - (fille de Philippe IV d'Espagne)
7.Infante Marie-Eugénie (21 novembre 1625 - 1627) - (fille de Philippe IV d'Espagne)
8.Infante Isabelle Marie Thérèse (morte-née en 1627) - (fille de Philippe IV d'Espagne)
9.Infante Marie-Anne Antonia (17 janvier 1635 - 6 décembre 1636) - (fille de Philippe IV d'Espagne)
10.Infante Marie Ambrosie de la Conception (7 décembre 1655 - 20 décembre 1655) - (fille de Philippe IV d'Espagne)
11.Infant Thomas Charles (1658 - 1659) - (fils de Philippe IV d'Espagne)
12.Infant Philippe-Louis (2 septembre 1709 - 8 septembre 1709) - (fils de Philippe V d'Espagne)
13.Infant François (21 mars 1717 – 21 avril 1717) - (fils de Philippe V d'Espagne)
14.Infant Philippe François d'Espagne (5 septembre 1783 - 18 octobre 1784) - (fils de Philippe V d'Espagne)
15.Infant Charles d'Espagne (5 septembre 1783 - 11 novembre 1784) - (fils de Philippe V d'Espagne)
16.Infante Maria Carlota d'Espagne (4 novembre 1787 - 11 novembre 1787) - (fils de Gabriel Antoine de Bourbon)
17.Infant Carlos José Antonio d'Espagne (28 octobre 1788 - 9 novembre 1788) - (fils de Gabriel Antoine de Bourbon)
18.Infante Marie-Louise (21 aout 1817 - 9 janvier 1818) - (fille de Ferdinand VII d'Espagne)
19.Infant François d'Assise de Bourbon (6 mai 1820 - 15 novembre 1821) - (fils de François de Paule de Bourbon)
20.Infante Thérèse de Bourbon (1828 - 1829) - (fille de François de Paule de Bourbon)


7éme partie:


1.Infante Marie (14 février 1580 - 5 aout 1583) - (fille de Philippe II d'Espagne)
2.Infant Charles Clément d'Espagne (19 septembre 1771 - 7 mars 1774) - (fille de Charles IV d'Espagne)
3.Infant Charles d'Espagne (5 mars 1780 - 11 juin 1783) - (fils de Charles IV d'Espagne)
4.Infante Philippa d'Espagne (28 mars 1792 - 1er mars 1794) - (fille de Charles IV d'Espagne)
5.Infante Maria Teresa (16 février 1791 - 2 novembre 1794) - (fille de Charles IV d'Espagne)
6.Infante Marie de la Regla d’Orléans (1856 - 1861) - (fille de Antoine d'Orléans (1824-1890))
7.Infant Philippe-Raymond- Marie d’Orléans (1862 - 1864) - (fils de Antoine d'Orléans (1824-1890))



8éme partie:


1.Infant Ferdinand (19 octobre 1535 - 20 mars 1538) - (fils de Charles Quint)
2.Infant Ferdinand (1634 - 1637) - (fils de Thomas de Savoie-Carignan)
3.Infant Philippe Prosper d'Autriche prince des Asturies (20 novembre 1657 - 1er novembre 1661) - (fils de Philippe IV d'Espagne)
4.Infante Marie-Louise d'Espagne (11 septembre 1777 - 2 juillet 1782) - (fille de Charles IV d'Espagne)
5.Infant Édouard-Félix de Bourbon (4 avril 1826 - 22 octobre 1830) - (fils de François de Paule de Bourbon)
6.Infante Roberte d'Orléans (morte-née en 1890) - (fille de Antoine d’Orléans (1866-1930))
7.Infant Fernando de Borbón (mort-né le 21 mai 1910) - (fils de Alphonse XIII d'Espagne)
8.Infant Ferdinand (mort-né le 11 juillet 1850) - (fils de Isabelle II d'Espagne)
9.Infante Marie Christine (5 janvier 1854 - 7 janvier 1854) - (fille de Isabelle II d'Espagne)
10.Infante Maria de la Conception (26 décembre 1859 - 21 octobre 1861) - (fille de Isabelle II d'Espagne)
11.Infant Francois d'Assise (24 janvier 1866 - 14 février 1866) - (fils de Isabelle II d'Espagne)
12.Infante Marguerite (mort-née en 1855) - (fille de Isabelle II d'Espagne)


9éme partie:


1.Infant Louis Ier d'Étrurie roi d'Etrurie (5 aout 1773 - 27 mai 1803) - (fils de Ferdinand Ier de Parme)
2.Infant Antonio Pascual de Bourbon (31 décembre 1755 - 20 avril 1817) - (fils de Charles III d'Espagne)
3.Infante Marie-Louise d'Étrurie (6 juillet 1782 - 13 mars 1824) - (fille de Charles IV d'Espagne et épouse de Louis Ier d'Étrurie)
4.Infant Ferdinand-Marie de Bourbon (15 avril 1832 - 17 juillet 1854) - (fils de François de Paule de Bourbon)
5.Infant Sébastien de Bourbon (4 novembre 1811 - 13 janvier 1875) - (fils de Pierre Charles de Bourbon)
6.Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles (14 décembre 1784 - 21 mai 1806) - (1ére épouse de Ferdinand VII d'Espagne)
7.Marie-Isabelle de Portugal (1797-1818) (19 mai 1797 - 26 décembre 1818) - (2éme épouse de Ferdinand VII d'Espagne)
8.Marie-Josèphe de Saxe (1803-1829) (7 décembre 1803 - 18 mai 1829) - (3éme épouse de Ferdinand VII d'Espagne)
9.Infant François de Paule de Bourbon (10 mars 1794 - 13 aout 1865) - (fils de Charles IV d'Espagne)


10éme partie:


1.Infant Louis-Joseph de Vendôme duc de Vendôme, duc d'Étampes, duc de Mercœur, comte de Dreux et comte de Penthièvre (1er juillet 1654 - 11 juin 1712) - (fils de Louis II de Vendôme)
2.Infante Marie de Portugal (15 décembre 1768 - 2 novembre 1788) - (fille de Marie Ire de Portugal)
3.Infante Marie-Amélie d'Espagne (9 janvier 1779 - 22 juillet 1798) - (fille de Charles IV d'Espagne)
4.Infant Philippe Pierre Gabriel (7 juin 1712 - 29 décembre 1719) - (fils de Philippe V d'Espagne)
5.Infant François-Xavier de Borbón (15 février 1757 - 10 avril 1771) - (fils de Charles III d'Espagne)
6.Infant Gabriel Antoine de Bourbon (11 mai 1752 - 23 novembre 1788) - (fils de Charles III d'Espagne)
7.Infant Louis Antoine de Bourbon (25 juillet 1727 - 7 aout 1785) - (fils de Philippe V d'Espagne)


11éme partie:


1.Marie-Anne de Neubourg (28 octobre 1667 - 16 juillet 1740) - (2éme épouse de Charles II d'Espagne)
2.Infant Baltasar Carlos d'Espagne prince des Asturies (17 octobre 1629 - 9 mars 1646) - (fils de Philippe IV d'Espagne)
3.Infant Charles d'Autriche (1607-1632) (15 septembre 1607 - 30 juillet 1632) - (fils de Philippe III d'Espagne)
4.Infant Charles d'Autriche-Styrie (évêque) grand-maître de l’Ordre teutonique (7 aout 1590 - 28 décembre 1624) - (fils de Charles II d'Autriche-Styrie)
5.Infant Philippe-Emmanuel (1586-1605) - (fils de Charles-Emmanuel Ier de Savoie)
6.Infant Diégo Félix, prince des Asturies (15 aout 1575 - 21 novembre 1582) - (fils de Philippe II d'Espagne)
7.Infant Wenceslas (9 mars 1561 - 22 septembre 1578) - (fils de Maximilien II du Saint-Empire)
8.Marie Manuelle de Portugal (15 octobre 1527 - 12 aout 1545) - (1ére épouse de Philippe II d'Espagne)
9.Infant Charles d'Autriche (1545–1568) prince des Asturies (8 juillet 1545 - 24 juillet 1568) - (fils de Philippe II d'Espagne)
10.Élisabeth de France (1545-1568) (2 avril 1545 - 3 octobre 1568) - (3éme épouse de Philippe II d'Espagne)
11.Éléonore de Habsbourg, reine de France (15 novembre 1498 - 18 février 1558) - (sœur ainée de Charles-Quint)
12.Marie de Hongrie (1505-1558) gouverneur des Pays-Bas (15 septembre 1505 - 18 octobre 1558) - (sœur cadette de Charles-Quint)
13.Infant Ferdinand, prince des Asturies (4 décembre 1571 - 18 octobre 1578) - (fils de Philippe II d'Espagne)
14.Infante Marguerite (24 mai 1610 - 11 mars 1617) - (fille de Philippe III d'Espagne)
15.Infant Emmanuel-Philibert (16 avril 1588 - 4 aout 1624) - (fils de Charles-Emmanuel Ier de Savoie)
16.Infant Ferdinand d'Autriche (1609-1641) gouverneurs des Pays-Bas espagnols (16 mai 1609 - 9 novembre 1641) - (fils de Philippe III d'Espagne)
17.Marie Louise d'Orléans (27 mars 1662- 12 février 1689) - (1ére épouse de Charles II d'Espagne)


12éme partie:


1.Infante Eulalie de Bourbon (12 février 1864 - 8 mars 1958) - (fille de Isabelle II d'Espagne)
2.Infant Alphonse de Bourbon-Siciles (1901-1964), prince des Asturies (30 novembre 1901 - 3 février 1964) - (fils de Charles de Bourbon-Siciles (1870-1949))
3.Infant Louis-Alphonse (6 décembre 1906 - 14 mai 1983) - (fils de Ferdinand-Marie de Bavière)
4.Infant Jacques Henri de Bourbon (23 juin 1908 - 20 mars 1975) - (fils de Alphonse XIII d'Espagne)
5.Infante Isabelle-Alphonsine (10 octobre 1904 - 18 juillet 1985) - (fils de Charles de Bourbon-Siciles (1870-1949))
6.Infant Alphonse de Bourbon (3 octobre 1941 - 29 mars 1956) - (fils de Juan de Borbón y Battenberg)


Salles d'expositions


Les salles capitulaires, destinées actuellement à des peintures, étaient les salles où les moines tenaient leurs chapitres, sorte de confessions mutuelles destinées à maintenir la pureté de la congrégation.

La pinacothèque regroupe les œuvres des écoles allemande, flamande, vénitienne, italienne et espagnole, des XVe, XVIe et XVIIe siècles.

Le musée d'Architecture, constitué de onze salles, présente les outils, grues et autres matériels employés dans la construction du monument, ainsi que des reproductions de plans et documents relatifs aux œuvres. Des maquettes permettent d'apprécier l'architecture générale du bâtiment.



Jardins





Jardins du palais





Escurial coupe labyrinthe jardins



Les jardins des moines, aménagés à la demande de Philippe II, qui était un amoureux de la nature, constituent un lieu idéal pour le repos et la méditation.

Manuel Azaña, qui étudia dans le collège des Augustins de ce monastère, les cite dans ses Mémoires et dans son œuvre Le Jardin des frères.



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:38, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 18:24

La nécropole des tsars et tsarines de Russie



Cathédrale Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg






Cathédrale Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg




Nom local Петропавловский собор
Culte Église orthodoxe
Type Cathédrale
Pays Russie
Ville Saint-Pétersbourg





La cathédrale Pierre-et-Paul est une église située dans la forteresse Pierre-et-Paul à Saint-Pétersbourg en Russie, construite pour être la nécropole de la famille impériale.

Nommée d’après les saints apôtres Pierre et Paul (le nom de cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est quelquefois employé), elle fut la première collégiale construite en pierre à Saint-Pétersbourg.

Au sommet de sa flèche atteignant la hauteur de 123 mètres, se dresse un ange tenant une croix. Cet ange est l’un des symboles les plus importants de Saint-Pétersbourg.

La cathédrale possède un carillon flamand typique, fabriqué à Malines, en Belgique.

Les restes des tsars et tsarines de Russie depuis Pierre le Grand jusqu’à Nicolas II sont conservés à l’intérieur de l’église.

Les dépouilles du dernier empereur et de sa famille furent déposées dans la cathédrale en juillet 1998.

Le 28 septembre 2006, 78 ans après sa mort, Maria Feodorovna, impératrice de Russie, y fut elle aussi enterrée.

Femme du tsar Alexandre III et mère de Nicolas II, Maria Feodorovna mourut le 13 octobre 1928 en exil dans son pays natal, le Danemark et fut enterrée alors dans la Cathédrale de Roskilde.

En 2005, les gouvernements danois et russe s’accordèrent sur le retour de la dépouille impériale à Saint-Pétersbourg conformément à ses vœux, pour être enterrée à côté de son époux.



Liste des membres de la famille Romanov inhumés en la cathédrale


À ce jour, 54 personnes y reposent dont 50 membres de la famille Romanov:

1.Marie Alexeïevna, tsarevna de Russie (18 janvier 1660 - 20 mars 1723) (fille de Alexis Ier de Russie)
2.Martha Apraxina (1664 - 11 janvier 1716) (2éme épouse de Fedor III)
3.Pierre Ier de Russie, tsar de Russie (9 juin 1672 - 8 février 1725)
4.Alexis Petrovitch de Russie, tsarévitch de Russie (28 février 1690 - 26 juin 1718) (fils de Pierre Ier de Russie)
5.Charlotte de Brunswick-Wolfenbüttel (26 août 1694 - 2 novembre 1715) (épouse du tsarévitch Alexis Petrovitch de Russie)
6.Catherine Petrovna, grande-duchesse de Russie (7 février 1707 - 1708) (fille de Pierre Ier de Russie)
7.Anna Petrovna de Russie, grande-duchesse de Russie (27 janvier 1708 - 4 mars 1728) (fille de Pierre Ier de Russie)
8.Marie Petrovna, grande-duchesse de Russie (20 mars 1713 - 27 mai 1715) (fille de Pierre Ier de Russie)
9.Marguerite Petrovna, grande-duchesse de Russie (19 septembre 1714 - 7 juin 1715) (fille de Pierre Ier de Russie)
10.Paul Petrovitch, grand-duc de Russie (13 janvier 1717 - 14 janvier 1717) (fils de Pierre Ier de Russie)
11.Nathalie Petrovna, grande-duchesse de Russie (31 août 1718 - 15 mars 1725) (fille de Pierre Ier de Russie)
12.Catherine Ire de Russie, tsarine de Russie (15 avril 1684 - 17 mai 1727) (épouse de Pierre Ier de Russie)
13.Anne Ire de Russie, tsarine de Russie (7 février 1693 - 28 octobre 1740)
14.Elisabeth Ire de Russie, tsarine de Russie ((29 décembre 1709 - 5 janvier 1762)
15.Pierre III de Russie, tsar de Russie (21 février 1728 - 17 juillet 1762) (époux de Catherine II de Russie)
16.Catherine II de Russie, tsarine de Russie (21 avril 1729 - 6 novembre 1796) (épouse de Pierre III de Russie)
17.Paul Ier de Russie, tsar de Russie (1er octobre 1754 - 23 mars 1801)
18.Sophie-Dorothée de Wurtemberg, tsarine de Russie (25 octobre 1759 – 5 novembre 1828) (épouse de Paul Ier de Russie)
19.Constantin Pavlovitch de Russie, grand-duc de Russie (27 avril 1779 - 27 juin 1831 (fils de Paul Ier de Russie)
20.Michel Pavlovitch de Russie, grand-duc de Russie (8 février 1798 - 9 septembre 1849) (fils de Paul Ier de Russie)
21.Charlotte de Wurtemberg, grande-duchesse de Russie (9 janvier 1807 - 2 février 1873) (épouse de Michel Pavlovitch de Russie)
22.Catherine Mikhailovna de Russie, duchesse de Mecklembourg-Strelitz (28 août 1827 - 12 mai 1894) (fille de Michel Pavlovitch de Russie)
23.Alexandra Mikhaïlovna de Russie, grande duchesse de Russie (28 janvier 1831 - 27 Mars 1832) (fille de Michel Pavlovitch de Russie)
24.Anna Mikhaïlovna de Russie, grande-duchesse de Russie (27 octobre 1834 - 22 mars 1836) (fille de Michel Pavlovitch de Russie)
25.Alexandre Ier, tsar de Russie (23 décembre 1777 – 1er décembre 1825)
26.Louise Augusta de Bade, tsarine de Russie (9 mars 1779 - 16 mai 1826) (épouse de Alexandre Ier de Russie)
27.Nicolas Ier, tsar de Russie (6 juillet 1796 – 2 mars 1855)
28.Charlotte de Prusse, tsarine de Russie (13 juillet 1798 - 1er novembre 1860) (épouse de Nicolas Ier de Russie)
29.Alexandra Nicolaïevna de Russie, grande-duchesse de Hesse-Cassel (24 juin 1825 - 10 août 1844) (fille de Nicolas Ier de Russie)
30.Nicolas Nikolaïevitch de Russie (1831-1891), grand-duc de Russie (27 juillet 1831 - 13 avril 1891) (fils de Nicolas Ier de Russie)
31.Michel Nicolaevitch de Russie, grand-duc de Russie (13 octobre 1832 - 18 décembre 1909) (fils de Nicolas Ier de Russie)
32.Cécile de Bade, grande-duchesse de Russie (20 septembre 1839 - 12 Avril 1891) (épouse de Michel Nicolaevitch de Russie)
33.Alexis Mikhaïlovitch de Russie, grand-duc de Russie (28 août 1875 - le 2 mars 1895) (fils de Michel Nicolaevitch de Russie)
34.Alexandre II de Russie, tsar de Russie (3 mars 1855 – 13 mars 1881)
35.Marie de Hesse et du Rhin, tsarine de Russie (8 août 1824 - 8 juin 1880) (épouse de Alexandre II de Russie)
36.Alexandra Alexandrovna de Russie, grande-duchesse de Russie (30 août 1842 - 10 juillet 1849) (fille de Alexandre II de Russie)
37.Nicolas Alexandrovitch de Russie, tsarévitch de Russie (20 septembre 1843 - 24 avril 1865) (fils de Alexandre II de Russie)
38.Alexandra de Grèce (1870-1891), grande-duchesse de Russie (30 août 1870 - 24 septembre 1891) (épouse de Paul Alexandrovitch de Russie) (Tombeau vide)[1]
39.Alexandre III de Russie, tsar de Russie (10 mars 1845 - 11 novembre 1894)
40.Dagmar de Danemark, tsarine de Russie (26 novembre 1847 - 13 octobre 1928), inhumée le 28 septembre 2006 (épouse de Alexandre III de Russie)
41.Alexandre Alexandrovitch de Russie, grand-duc de Russie (7 juin 1869 – 2 mai 1870) (fils de Alexandre III de Russie)
42.Georges Aleksandrovitch de Russie, tsarévitch de Russie (6 mai 1871 - 9 août 1899) (fils de Alexandre III de Russie)
43.Nicolas II de Russie, tsar de Russie (6 mai 1868 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998
44.Alix de Hesse-Darmstadt, tsarine de Russie (6 juin 1872 - 17 juillet 1918), inhumée le 17 juillet 1998 (épouse de Nicolas II de Russie)
45.Olga Nikolaïevna de Russie, grande-duchesse de Russie (15 novembre 1895 - 17 juillet 1918 ), inhumée le 17 juillet 1998 (fille de Nicolas II de Russie)
46.Tatiana Nikolaïevna de Russie, grande-duchesse de Russie (10 juin 1897 - 17 juillet 1918 ), inhumée le 17 juillet 1998 (fille de Nicolas II de Russie)
47.Anastasia Nikolaïevna de Russie, grande-duchesse de Russie (18 juin 1901 - 17 juillet 1918 ), inhumée le 17 juillet 1998 (fille de Nicolas II de Russie)
48.Ievgueni Botkine, médecin du tsar Nicolas II (27 mars 1865 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998
49.Alekseï Egorovitch Trupp, valet de chambre (1856 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998
50.Anna Stepanovna Demidova, femme de chambre de la tsarine Alix de Hesse-Darmstadt (26 janvier 1878 - 17 juillet 1918), inhumée le 17 juillet 1998
51.Ivan Kharitonov, cuisinier (1870 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998



Galerie photographique






Ancienne carte postale.






Vue depuis l'autre côté de la Néva.





Coupole, vue de l'intérieur.






Intérieur.





Tombeaux de la famille impériale.





La flèche.






Le sarcophage d'Alexandre II et de son épouse.





Vue de l'intérieur de la nécropole impériale.





La chapelle funéraire de Nicolas II et de sa famille.



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:39, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 18:42

Cathédrale de l'Archange-Saint-Michel de Moscou







Vue depuis la place des cathédrales

Nom local Архангельский собор
Culte Église orthodoxe russe
Type Cathédrale
Début de la construction 1505
Fin des travaux 1508
Architecte(s) Alosius le Jeune
Pays Russie
Ville Moscou




La cathédrale de l’Archange-Saint-Michel (Архангельский собор) a été édifiée entre 1505 et 1508, elle est située dans l’enceinte du Kremlin, à Moscou.

Elle fut construite sous la direction de l’architecte Alosius le Jeune sur la place des cathédrales.

Elle occupe l’emplacement de plusieurs sanctuaires successifs, en bois et en pierre, tous voués au protecteur de la dynastie, l’archange Saint-Michel, et voué aussi au même usage depuis que Ivan Ier Kalita y a été inhumé en 1340.

Les victoires de l’armée russe étaient célébrées dans l’enceinte de la cathédrale de l’Archange-Saint-Michel.



Description de l'édifice



L'aspect renaissance vénitienne marque beaucoup l'extérieur de la cathédrale.

Les pierres des murs sont blanches, mais étaient peintes en rouge, selon un document ancien.

On peut admirer entre autres des pilastres à chapiteaux, un fronton circulaire au-dessus du portail central et une corniche horizontale qui donne l'illusion que l'édifice a deux étages.

Des bulbes dorés datant du XVIIIe siècle viennent coiffer la cathédrale en remplacement d'une coupole centrale très endommagée. Ces bulbes viennent nous rappeler que l'on est en Russie.

L'intérieur est recouvert de fresques datant des XVIe et XVIIe siècles, dont certaines furent peintes par Yakov de Kazan, Stepan de Ryazan, Joseph Vladimirov.

Le style des murs en pierre s'inspire beaucoup de la renaissance.

On trouve aussi une iconostase en bois de 13 mètres de haut qui présente des icônes du XVIIe, du XVIIIe et du XIXe siècle, ainsi qu'un chandelier datant du XVIIe.





L'iconostase.


Nécropole des grands-princes de Moscou et des premiers tsars



La nécropole est constituée d'une cinquantaine de tombeaux, réservés à l'origine aux hommes, les femmes étant enterrés au monastère de la Résurrection.

Pendant la période soviétique, au XXe siècle, les tombeaux des femmes furent transférés dans les soubassements de la cathédrale.

Il y a en tout 46 tombes dans la cathédrale, chacune étant recouverte d'une protection en bronze lustré.


La liste est classée par ordre d'inhumation, et les dates des personnes sont leurs dates de naissance et de décès.



(liste en cours d'écriture)



1.Ivan Ier, prince de Moscou et grand-prince de Vladimir (1288 - 31 mars 1340)
2.Andrei Ivanovitch (4 juillet 1327 — 6 juin 1353), prince de Serpoukhov et Borovsk (fils d'Ivan Ier)
3.Siméon Ier, grand-prince de Vladimir et Moscou (7 novembre 1316 – 27 Avril 1353) (fils d'Ivan Ier)
4.Ivan II, grand-prince de Vladimir et Moscou (30 mars 1326 - 13 novembre 1359) (fils d'Ivan Ier)
5.Dimitri IV, grand-prince de Vladimir et Moscou (12 octobre 1350 - 19 mai 1389) (fils d'Ivan II)
6.Vladimir Andreïevitch le courageux, prince de Serpoukhov et Borovsk (15 juillet 1353 - 1410) (fils d'Andrei Ivanovitch)
7.Jean Vassilievitch (v.1396 - 1417) (fils de Vassili Ier)
8.Vassili Ier, grand-prince de Vladimir et Moscou (30 décembre 1371 – 27 février 1425) (fils de Dimitri IV)
9.Vassili II, grand-prince de Vladimir et Moscou (10 mars 1415 – 27 mars 1462) (fils de Vassili Ier)
10.Ivan le jeune, grand-prince de Tver (15 février 1458 - 6 mars 1490) (fils d'Ivan III)
11.André Bolshoy, prince d'Ouglitch (14 août 1446– 6 novembre 1493) (fils de Vassili II)
12.Ivan III, grand-prince de Vladimir et Moscou (22 janvier 1440 - 27 octobre 1505) (fils de Vassili II)
13.Vassili III, grand-prince de Vladimir et Moscou (25 mars 1479 - 3 décembre 1533) (fils d'Ivan III)
14.André de Staritsa, prince de Staritsa (5 août 1490 - 11 décembre 1537) (fils d'Ivan III)
15.Youri Vassilievitch, prince d'Ouglitch et Kalouga (30 octobre 1532 – 24 Juin 1563) (fils de Vassili III)
16.Vladimir de Staritsa, prince de Staritsa et de Dmitrov (1533 - 9 octobre 1569) (fils d'André de Staritsa)
17.Michel Ier de Kiev, grand-duc de Kiev, prince de Tchernigov (1185 - 20 septembre 1246), inhumé dans la cathédrale en 1578.
18.Ivan Ivanovitch, tsarévitch de Russie (28 mars 1554 - 19 novembre 1581) (fils d'Ivan IV)
19.Ivan IV de Russie, premier tsar de Russie (25 août 1530 - 18 mars 1584) (fils de Vassili III)
20.Dimitri Ivanovitch, tsarévitch de Russie, prince d'Ouglitch (19 octobre 1582 — 15 mai 1591) (fils d'Ivan IV)
21.Fédor Ier de Russie, tsar de Russie (31 mai 1557 - 7 janvier 1598) (fils d'Ivan IV de Russie)
22.Mikhail Skopin-Shuisky, prince et militaire (1587 - 3 mai 1610)
23.Vassili IV Chouiski, tsar de Russie (22 septembre 1552 - 22 septembre 1612), ces cendres sont transférés à la cathédrale en 1632
24.Ivan, tsarévitch de Russie (1 Juin 1633 - 10 janvier 1639) (fils d'Alexis Ier de Russie)
25.Vassili, tsarévitch de Russie (25 mars 1639 - 25 mars 1639) (fils d'Alexis Ier de Russie)
26.Michel Ier de Russie, tsar de Russie, fondateur de la dynastie Romanov (21 juin 1596—23 juillet 1645)
27.Alexis Ier de Russie, tsar de Russie (19 mars 1629 - 8 février 1676) (fils de Michel Ier de Russie)
28.Fédor III de Russie, tsar de Russie (9 juin 1661 - 7 mai 1682) (fils d'Alexis Ier de Russie)
29.Ivan V de Russie, tsar de Russie (6 septembre 1666 - 8 février 1696) (fils d'Alexis Ier de Russie)
30.Pierre II de Russie, tsar de Russie (23 octobre 1715 - 30 janvier 1730) (fils d'Alexis Petrovitch de Russie)



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:39, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 18:54

La Nécropole des Princes et princesse de Monaco



Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco





La façade de l'édifice



Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Début de la construction 1875
Fin des travaux 1903
Architecte(s) Charles Lenormand
Style(s) dominant(s) Néoroman
Pays Monaco
Ville Monaco





La cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco est un édifice romano-byzantin érigée à Monaco sous le principat de Charles III.

Elle est l'église principale de l'archidiocèse monégasque.



Localisation


Elle se trouve sur le rocher de Monaco à Monaco-Ville.




Historique




Elle a succédé à l'église Saint-Nicolas qui fut détruite en 1874.

La première pierre de la cathédrale a été posée le 6 janvier 1875.

Les travaux ont été achevés le 12 novembre 1903, mais elle n'a été consacrée qu'en 1911.

Visitée toute l'année par des touristes venant du monde entier, elle abrite quelques trésors artistiques remarquables comme le retable de saint Nicolas réalisé par l'artiste niçois Louis Bréa en août 1500.

Elle renferme également les tombes de la plupart des Princes, dont celles de Rainier III et son épouse la Princesse Grace.



Orgues de la cathédrale de Monaco




Grandes Orgues Boisseau de la cathédrale de Monaco



La cathédrale de Monaco possède deux orgues :

Les Grandes Orgues placées sur la tribune au-dessus du narthex, réalisées par Jean-Loup Boisseau en 1976, tout comme son voisin et contemporain de la cathédrale Sainte-Réparate de Nice, en collaboration avec Pierre Cochereau et le chanoine Henri Carol.

Ce dernier en fut titulaire de 1976 jusqu’à sa mort en 1984.

René Saorgin lui succéda à cette tribune jusqu’en 2005.

C'est Olivier Vernet qui en est l’actuel titulaire, depuis le 1er janvier 2006.


Les travaux de restructuration du grand orgue ont été confiés à la Manufacture d'orgue Thomas (Belgique) et après 2 ans de travaux Monaco dispose d'un instrument unique sur le plan architectural et musical.

L'orgue dispose de 4 claviers, 79 jeux et 7.000 tuyaux à peu près.

Pour sa réalisation on a utilisé les matériaux les plus nobles: sapin des Vosges pour les soufflets, érable pour la console, chêne pour la façade.

De fine plaques de plexiglas dans la façade peuvent être éclairées de differentes manières pour interpréter visuellement la couleur sonore de l'instrument.

Informations concernant la nouvelle disposition sur le site allemand

L'orgue de chœur réalisé par la maison Tamburini (Crema, Italie) en 1976.





Autel





Pietà des Pénitents Blancs





Reliques de sainte Dévote, patronne du diocèse




Sainte Dévote





Personnes inhumées




1.Jean II Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco de 1494 à 1505 (1468 - 11 octobre 1505) - (fils de Lambert Grimaldi d'Antibes)
2.Lucien Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco de 1505 à 1523 (1487 - 22 aout 1523) - (fils de Lambert Grimaldi d'Antibes)
3.Augustin Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco de 1523 à 1532 (1482 - 14 avril 1532) - (fils de Lambert Grimaldi d'Antibes)
4.Honoré Ier Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco de 1532 à 1581 (16 décembre 1522 - 7 octobre 1581) - (fils de Lucien Grimaldi de Monaco)
5.Charles II Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco de 1581 à 1589 (1555 - 17 mai 1589) - (fils de Honoré Ier Grimaldi de Monaco)
6.Marie Landi de Valetare (morte en 1599) - (épouse de Hercule Ier Grimaldi de Monaco)
7.Hercule Ier Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco de 1589 à 1604 (24 septembre 1562 - 21 novembre 1604) - (fils de Honoré Ier Grimaldi de Monaco)
8.Ippolita Trivulzio (1600 - 20 juin 1638) - (épouse de Honoré II Grimaldi de Monaco)
9.Honoré II Grimaldi de Monaco, seigneur de Monaco puis prince de Monaco de 1604 à 1662 (24 décembre 1597 - 10 janvier 1662) - (fils de Hercule Ier Grimaldi de Monaco)
10.Louis Ier de Monaco, prince de Monaco de 1662 à 1701 (25 juillet 1642 - 3 janvier 1701) - (fils de Hercule Ier Grimaldi de Monaco)
11.Marie de Lorraine (12 aout 1674- 30 octobre 1724) - (épouse de Antoine de Monaco)
12.Antoine de Monaco, prince de Monaco de 1701 à 1731 (25 janvier 1661 - 20 janvier 1731) - (fils de Louis Ier de Monaco)
13.Louise-Hippolyte de Monaco, princesse de Monaco en 1731 (10 novembre 1697 - 29 décembre 1731) - (fille de Antoine de Monaco)
14.Honoré IV de Monaco, prince de Monaco de 1814 à 1819 (17 mai 1758 - 16 fevrier 1819) - (fils de Honoré III de Monaco)
15.Louise d'Aumont (22 octobre 1759 - 13 décembre 1826) - (épouse de Honoré IV de Monaco)
16.Honoré V de Monaco, prince de Monaco de 1819 à 1841 (13 mai 1778 - 2 octobre 1841) - (fils de Honoré IV de Monaco)
17.Florestan Ier de Monaco, prince de Monaco de 1841 à 1856 (10 octobre 1785 - 20 juin 1856) - (fils de Honoré IV de Monaco)
18.Antoinette de Mérode (28 septembre 1828 - 10 février 1864) - (épouse de Charles III de Monaco)
19.Caroline Gibert (18 juillet 1793 - 23 novembre 1879) - (épouse de Florestan Ier de Monaco)
20.Charles III de Monaco, prince de Monaco de 1856 à 1889 (8 décembre 1818 - 10 septembre 1889) - (fils de Florestan Ier de Monaco)
21.Albert Ier de Monaco, prince de Monaco de 1889 à 1922 (13 novembre 1848 - 26 juin 1922) - (fils de Charles III de Monaco)
22.Louis II de Monaco, prince de Monaco de 1922 à 1949 (12 juillet 1870 - 9 mai 1949) - (fils de Albert Ier de Monaco)
23.Grace Kelly (12 novembre 1929 - 14 septembre 1982) - (épouse de Rainier III de Monaco)
24.Rainier III de Monaco, prince de Monaco de 1949 à 2005 (31 mai 1923 - 6 avril 2005) - (fils de Pierre de Polignac)




La tombe du prince Rainier III de Monaco





La tombe de la princesse Grâce de Monaco née Kelly



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 19:30

La Nécropole des rois et reines du Royaume Uni (Angleterre )


Chapelle Saint-Georges





Chapelle Saint-Georges, Windsor



Nom local St George’s Chapel
Culte Anglicanisme
Type chapelle
Début de la construction 1475
Style(s) dominant(s) gothique
Pays Royaume-Uni
Région Berkshire
Ville Windsor



La chapelle Saint-Georges (St George’s Chapel en anglais) est le lieu de culte du château de Windsor en Angleterre.

Elle présente la particularité d’être à la fois un royal peculiar (un lieu de culte dépendant directement de la couronne britannique) et la chapelle officielle de l’ordre de la Jarretière.

La chapelle se trouve dans la partie basse du château, lieu de résidence principale de la reine Elizabeth II.

La gestion au quotidien de la chapelle est confiée au collège religieux de Saint George qui est dirigé par un chapitre et quatre chanoines assistés par un clerc et des assistants.

Une œuvre de charité appelée The Society of the Friends of St George’s and Descendants of the Knights of the Garter a été créée en 1931 pour assister le chapitre dans sa gestion de la chapelle.



Histoire


La construction de la chapelle, de style gothique est amorcée en 1475 sous Édouard IV et se poursuit pendant le XVIe siècle sur la base de la chapelle d’Édouard le Confesseur datant du XIIIe siècle.

Cette chapelle primitive était alors adjacente au second de deux collèges religieux fondés en 1348 par le roi Édouard III

Le chœur, dote alors d'une toiture en bois, est achevé en 1484.

La magnifique voûte en éventail au-dessus de la croisée du transept que l'on peut admirer aujourd'hui est ajoutée peu après, sous Henri VIII en 1528.

L'extérieur de la chapelle est paremente de calcaire provenant de Taynton (Oxfordshire).

La chapelle Saint-Georges, dédiée à saint Georges de Lydda, devient alors l’église principale de l’ordre.

De nos jours encore, un service religieux dédié à saint Georges, auquel assistent tous les membres de l’ordre, y est célébré chaque année au mois de juin

La chapelle n’est réellement terminée et décorée qu’au XIXe siècle, lorsque la reine Victoria prend en charge sa rénovation.



L’ordre de la Jarretière





Elizabeth II, souveraine de l'ordre de la Jarretière




Les membres de l’ordre se réunissent au château de Windsor tous les ans au mois de juin pour le service religieux.

Après un repas dans la partie haute du château, ils se rendent à pied, vêtus de leur robe et de leurs insignes, jusqu’à la chapelle où le service est célébré.

Si un nouveau membre est admis cette année dans l’ordre, il est intronisé pendant le service religieux.

Pendant les premières années de l’ordre, les services religieux à la chapelle étaient bien plus fréquents avant de devenir rares pendant le XVIIIe siècle et discontinus à partir de 1805.

La cérémonie a été relancée par le roi George VI du Royaume-Uni pour célébrer le 600e anniversaire de la fondation de l’ordre pour devenir, depuis, une cérémonie annuelle.



Cérémonies royales



Mariages



La chapelle a également été utilisée à plusieurs reprises pour célébrer des mariages royaux (en particulier les enfants de la reine Victoria), parmi lesquels :

Le roi Édouard VII et son épouse le reine Alexandra en 1863
Le prince Christian de Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg, et son épouse la princesse Helena en 1866
La princesse Louise et son mari le duc d’Argyll en 1871
Le prince Arthur et son épouse la princesse Louise de Prusse en 1879
Le prince Leopold et son épouse la princesse Helena de Waldeck-Pyrmont en 1882
Le prince Edward et son épouse Sophie Rhys-Jones en 1999
Le prince Charles de Galles et son épouse Camilla Parker-Bowles en 2005


Funérailles



La chapelle a été également le lieu de plusieurs funérailles et enterrements.

Elle sera probablement choisie pour les funérailles de la reine Elizabeth II.

Les monarques suivants ont été enterrés dans la chapelle :


le roi Édouard IV d'Angleterre en 1483
le roi Henri VI d'Angleterre en 1485
le roi Henri VIII d'Angleterre en 1547
la reine Élisabeth Woodville en 1492
le roi Édouard VII du Royaume-Uni en 1910
la reine Alexandra de Danemark en 1925


Personnes inhumées


1.Henri VI d'Angleterre, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, duc d'Aquitaine (6 décembre 1421 - 21 mai 1471) - (fils de Henri V d'Angleterre)
2.Édouard IV d'Angleterre, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande (28 avril 1442 – 9 avril 1483) - (fils de Richard Plantagenêt)
3.Élisabeth Woodville (1437 - 7 juin 1492) - (épouse de Édouard IV d'Angleterre)
4.Jeanne Seymour (10 octobre 1508 - 24 octobre 1537) - (3éme épouse de Henri VIII d'Angleterre)
5.Henri VIII d'Angleterre, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande puis roi d'Angleterre et d'Irlande (28 juin 1491 – 28 janvier 1547) - (fils de Henri VII d'Angleterre)
6.Charles Ier d'Angleterre, roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande (19 novembre 1600 - 30 janvier 1649) - (fils de Jacques Ier d'Angleterre)
7.Deux princes morts-nés respectivement en 1696 et 1698 - (enfants de Anne de Grande-Bretagne)
8.Prince Alfred de Grande-Bretagne (22 septembre 1780 - 22 aout 1782) - (fils de George III du Royaume-Uni)
9.Prince Octavius de Grande-Bretagne (23 février 1779 - 3 mai 1783) - (fils de George III du Royaume-Uni)
10.Princesse Amelia de Grande-Bretagne (7 aout 1783 - 2 novembre 1810) - (fille de George III du Royaume-Uni)
11.Augusta de Hanovre (31 aout 1737 - 23 mars 1813) - (épouse de Charles-Guillaume-Ferdinand de Brunswick)
12.Princesse Charlotte Augusta de Galles (7 janvier 1796 – 6 novembre 1817) - (fille de George IV du Royaume-Uni)
13.Charlotte de Mecklembourg-Strelitz (19 mai 1744 - 17 novembre 1818) - (épouse de George III du Royaume-Uni)
14.Prince Édouard Auguste de Kent(2 novembre 1767 – 23 janvier 1820) - (fils de George III du Royaume-Uni)
15.George III du Royaume-Uni, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande puis roi du Royaume-Uni, Électeur puis roi de Hanovre (4 juin 1738 - 29 janvier 1820) - (fils de Frédéric de Galles)
16.Princesse Élisabeth de Clarence (10 décembre 1820 - 4 mars 1821) - (fille de Guillaume IV du Royaume-Uni)
17.Prince Frederick d'York(16 aout 1763 – 5 janvier 1827) - (fils de George III du Royaume-Uni)
18.George IV du Royaume-Uni, roi du Royaume-Uni et de Hanovre (12 aout 1762 – 26 juin 1830) - (fils de George III du Royaume-Uni)
19.Guillaume IV du Royaume-Uni, roi du Royaume-Uni et de Hanovre (21 aout 1765 - 20 juin 1837) - (fils de George III du Royaume-Uni)
20.Princesse Sophie de Hanovre (1768-1840)(8 novembre 1768 - 22 septembre 1840) - (fille de George III du Royaume-Uni)
21.Adélaïde de Saxe-Meiningen (13 aout 1792 – 2 décembre 1849) - (épouse de Guillaume IV du Royaume-Uni)
22.Prince Adolphus de Cambridge (24 février 1774 - 8 juillet 1850) - (fils de George III du Royaume-Uni)
23.Princesse Mary (25 avril 1776 - 30 avril 1857) - (fille de George III du Royaume-Uni)
24.Georges V de Hanovre, roi de Hanovre (27 mai 1819 - 12 juin 1878) - (fils de Ernest-Auguste Ier de Hanovre)
25.Prince Leopold d'Albany (7 avril 1853 - 28 mars 1884) - (fils de Victoria du Royaume-Uni)
26.Augusta de Hesse-Cassel (25 juillet 1797 - 6 avril 1889) - (épouse de Adolphus de Cambridge)
27.Prince Albert Victor de Galles (8 janvier 1864 – 14 janvier 1892) - (fils de Édouard VII du Royaume-Uni)
28.Princesse Marie-Adélaïde de Cambridge (27 novembre 1833 - 27 octobre 1897) - (fille de Adolphus de Cambridge)
29.François de Wurtemberg (28 aout 1837 - 21 janvier 1900) - (époux de Marie-Adélaïde de Cambridge)
30.Édouard VII du Royaume-Uni, roi d'Angleterre et des colonies britanniques, empereur des Indes (9 novembre 1841 - 6 mai 1910) - (fils de Victoria du Royaume-Uni)
31.Alexandra de Danemark (1er décembre 1844 - 20 novembre 1925) - (épouse de Édouard VII du Royaume-Uni)
32.Princesse Frédérique de Hanovre (9 janvier 1848 - 16 octobre 1926) - (fille de Georges V de Hanovre)
33.George V du Royaume-Uni, roi d'Angleterre et des colonies britanniques, empereur des Indes, roi d'Irlande (3 juin 1865 - 20 janvier 1936) - (fils de Édouard VII du Royaume-Uni)
34.Mary de Teck (26 mai 1867 - 24 mars 1953) - (épouse de George V du Royaume-Uni)
35.George VI du Royaume-Uni, roi d'Angleterre et des colonies britanniques, empereur des Indes, roi d'Irlande (14 décembre 1895 - 6 février 1952) - (fils de George V du Royaume-Uni)
36.Princesse Margaret du Royaume-Uni (21 août 1930- 9 février 2002) - (fille de George VI du Royaume-Uni)
37.Elizabeth Bowes-Lyon (4 août 1900 - 30 mars 2002) - (épouse de George VI du Royaume-Uni)
Autres:


1.James FitzGibbon, lieutenant britannique et héros de la guerre anglo-américaine de 1812 (16 novembre 1780 - 10 décembre 1863)



Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:41, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 19:32

la tombe de Mme De Maintenon




Dernière édition par Romy50300 le Ven 26 Oct 2012 - 15:42, édité 1 fois
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Romy50300 le Mar 24 Juil 2012 - 19:33

nécropole des Rois et Reines de France






La basilique Saint Denis








Les Mérovingiens




Arnegonde de Worms, épouse de Clotaire Ier (tombeau détruit sous la Révolution française)



Le tombeau de Dagobert Ier



Nantilde, épouse de Dagobert Ier


Clovis II



Les Carolingiens



Charles Martel (741)
Pépin le Bref (768)
Bertrade de Laon, dite Berthe au Grand Pied (783)
Charles II le Chauve (tombeau détruit sous la Révolution française)
Louis III
Carloman II


Les Robertiens



Eudes (tombeau détruit sous la Révolution française)
Hugues le Grand


Les Capétiens directs


Hugues Capet (tombeau détruit sous la Révolution française)
Robert II de France
Louis VI de France
Constance de Castille, femme de Louis VII
Philippe Auguste (tombeau détruit pendant la guerre de Cent ans)
Louis VIII le Lion (tombeau détruit pendant la guerre de Cent ans)
Blanche de Castille, épouse de Louis VIII (tombeau détruit pendant la guerre de Cent ans)
Saint Louis (tombeau détruit pendant la guerre de Cent ans)
Marguerite de Provence, épouse de Louis IX (tombeau détruit pendant la guerre de Cent ans)
Charles Ier de Sicile dit Charles d'Anjou, frère de Saint Louis
Philippe de France, frère de Saint Louis
Philippe III le Hardi
Isabelle d'Aragon, épouse de Philippe III le Hardi
Louis d'Alençon, fils de Pierre Ier d'Alençon
Philippe d'Alençon, fils de Pierre Ier d'Alençon
Blanche de France, fille de Saint Louis
Louis de France, fils ainé de Saint louis
Philippe IV le Bel
Louis de France comte d'Evreux frère de Philippe IV le Bel
Marguerite d'Artois, épouse de Louis de France
Louis X le Hutin
Clémence de Hongrie, épouse de Louis X le Hutin
Jeanne de Navarre, fille de Louis X le Hutin
Jean Ier le Posthume
Philippe V le Long
Marguerite de Flandre, fille de Philippe V
Charles IV le Bel
Jeanne d'Évreux, épouse de Charles IV le Bel


Les Valois


Charles de France comte de Valois
Catherine de Courtenay épouse de Charles de Valois
Philippe VI de Valois
Jeanne de Bourgogne, première épouse de Philippe VI (tombeau détruit sous la Révolution française)
Blanche de Navarre, dite Blanche d'Evreux épouse de Philippe VI de Valois
Charles II d'Alençon comte d'Alençon, frère de Philippe VI de Valois
Marie d'Espagne, seconde épouse de Charles II d'Alençon
Jeanne de France
Jean II le Bon
Charles V le Sage
Jeanne de Bourbon, épouse de Charles V
Charles VI le Fou
Isabeau de Bavière, épouse de Charles VI
Charles VII le Bien Servi (tombeau détruit sous la Révolution française)
Marie d'Anjou, épouse de Charles VII (tombeau détruit sous la Révolution française)
Charles VIII (tombeau détruit sous la Révolution française)
Anne de Bretagne, épouse de Charles VIII et deuxième épouse de Louis XII
Louis XII
François Ier
Claude de France, première épouse de François Ier
Louise de Savoie, mère de François Ier
Henri II
Catherine de Médicis, épouse d'Henri II
François II (tombeau détruit sous la Révolution française)
Charles IX (tombeau détruit sous la Révolution française)
Henri III (tombeau détruit sous la Révolution française)
Louise de Lorraine-Vaudémont, épouse d'Henri III (tombeau détruit sous la Révolution française)


Les Bourbons


Marie de Bourbon, prieure de Poissy
Henri IV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Marguerite de France, première épouse d'Henri IV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Marie de Médicis, deuxième épouse d'Henri IV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Gaston d'Orléans, fils d'Henri IV
Henriette de France, fille d'Henri IV et épouse de Charles Ier d'Angleterre
Louis XIII (tombeau détruit sous la Révolution française)
Anne d'Autriche, épouse de Louis XIII (tombeau détruit sous la Révolution française)
Louis XIV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Marie-Thérèse d'Autriche, épouse de Louis XIV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Philippe II d'Orléans, neveu de Louis XIV
Louis XV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Marie Leszczyńska, épouse de Louis XV (tombeau détruit sous la Révolution française)
Louise de France, fille de Louis XV
Marie Thérèse d'Espagne, épouse de Louis, fils de Louis XV
Louis XVI
Marie-Antoinette d'Autriche, épouse de Louis XVI
Louis XVII
Louis XVIII
Charles Ferdinand d'Artois, duc de Berry, deuxième fils du roi Charles X de France


Serviteurs de la monarchie française


Alphonse de Brienne, grand chambrier de France de Saint Louis
Bertrand du Guesclin, connétable de Charles V
Jehan Pastoret (1328-1405), président du Parlement de Paris sous Charles V et membre de la régence de Charles VI
Bureau de La Rivière, chambellan de Charles V et Charles VI
Louis de Sancerre, connétable de France de Charles VI
Guillaume III du Chastel, chambellan de Charles VII
Arnault Guilhem de Barbazan, chambellan de Charles VII
Pierre de Beaucaire, chambellan de Louis IX
Gaspard IV de Coligny, mort en 1649 alors qu'il venait d'être créé maréchal de France
Jean-François de Gondi, cardinal, archevêque de Paris et abbé de Saint-Denis
Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, maréchal de France


Rois dont les monuments funéraires ont été transférés à Saint-Denis mais non inhumés dans la basilique


Le tombeau de Childebert Ier et la dalle funéraire de Frédégonde que l'on peut voir à Saint-Denis proviennent de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, là où ils ont été inhumés respectivement en 558 et en 597.


De même, un gisant de Clovis Ier a été transféré dans la basilique.


Le tombeau de Léon VI, souverain du royaume d'Arménie de la famille française de Lusignan a également été transféré à Saint-Denis.

Mais ces quatre souverains n'ont pas été enterrés à Saint-Denis et leurs cendres n'y ont jamais reposé.


La plaque de marbre scellant l'ossuaire installé sous la Restauration mentionne Clotaire III, fils aîné de Clovis II mais il a été inhumé à Chelles.




Tombeau de Louis XII et d'Anne de Bretagne







Tombeau d'Henri II et de Catherine de Medicis




Tombeau en mémoire de Louis XVI et de Marie Antoinette





Tombeau de Pépin le bred et de Berthade




Tombeau de clovis II et de Charles Martel





Tombeau de Jeanne d'Evreux




Tombeau de Charles de Valois




le caveau des Bourbons ,tombes de Henri IV ,Louis XIII , Louis XIV , Louis XV , Louis XVI , Louis XVIII et leurs épouses




Tombe de Louis XVIII





Le coeur de Louis XVII, fils de Louis XVI et de Marie Antoinette
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Nécropoles des Rois et Reines

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum