Parc naturel régional du Perche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parc naturel régional du Perche

Message  Romy50300 le Jeu 7 Juin 2012 - 1:33

Tout les articles des iles sont des copies d'articles de Wikipédia , réutilisé, copié ou modifié est sous CC-BY-SA 3.0,





Parc naturel régional du Perche





Vue du domaine de Courboyer avec au premier plan un percheron




Pays France
Régions Centre et Basse-Normandie
Département Orne et Eure-et-Loir
Population 74 000 habitants
Création 16 janvier 1998


Le parc naturel régional du Perche est un parc naturel régional français créé en 1998.

Il s'étend sur 182 000 hectares et deux départements : l'Orne à l'ouest et l'Eure-et-Loir à l'est.

124 communes sont adhérentes à la charte du Parc, soit 76 000 habitants.

Il est actuellement présidé par Jean-Pierre Gérondeau et dirigé par Luc Barsky.




Comme tous les 47 parcs naturels régionaux de France, le Parc du Perche a pour missions :


la protection et la gestion du patrimoine naturel et culturel ;
l’aménagement du territoire ;
le développement économique et social ;
l’accueil, l’éducation et l’information du public ;
l’expérimentation dans ces quatre missions.




Logo du parc



La Maison du Parc est située sur le Domaine de Courboyer à Nocé dans l'Orne, où l'on trouve un centre d'accueil et d'information touristique, une boutique et un restaurant des produits du Perche, un manoir du XVe siècle, ainsi qu'un étang et un domaine de 65 hectares avec chevaux percherons, ânes et vaches normandes.

L'étang a été l'objet de récents aménagements de génie écologique, visant à élargir l'étang, créer de nouvelles mares annexes, reformer l'îlot central et d'adoucir les pentes.

Ces aménagements ont également un rôle pédagogique, où l'étang rénové joue le rôle de support lors d'animations pour montrer au public les rôles et intérêts des zones humides.

Le Perche (une province qui date du XIIe siècle) est caractérisé par :


Un patrimoine naturel très riche
Un paysage de rivières, collines et bocage
Les villages autour de leur charmante église
De nombreux manoirs
Une agriculture dynamique et diverse
Le cheval percheron


Historique du Parc naturel régional du Perche


Le PNRP fut créé le 16 janvier 1998, sur la base d'une identité commune: l'identité percheronne, avec la sauvegarde des ressources naturelles et architecturales locales.

Depuis le 6 janvier 2010, il applique sa seconde charte (sur une durée de 12 ans).




Un agrandissement progressif du PNRP.



date de la charte Nombre de communes Superficie Nombre d'habitants

1ère charte : 16 janvier 1998 118 communes 181 000 ha 74 000 habitants
2ème charte : 6 janvier 2010 126 communes 194 000 ha 77 000 habitants


Le Parc naturel régional du Perche s'étend sur deux départements (l'Orne et l'Eure-et-Loir) dans deux régions (Basse-Normandie et Centre).

Ces collectivités territoriales qui apportent leur contribution financière, avec l'Etat et les cotisations des communes.







Les départements








Les régions



La Maison du Parc


Depuis 2000, le manoir de Courboyer est le siège de la Maison du Parc.

Le 11 juillet 2005, Mme Nelly Olin, ministre de l'Écologie et du Développement Durable, inaugure la Maison du Perche.

Il est l'emblême symbolique du Parc du Perche.

Ce manoir, construit à la fin du XVe siècle, typique du Perche, est situé au cœur d'un domaine bocager de 65 ha, où paître des percherons et quelques bovins.

Aujourd'hui, le manoir accueille des expositions (notamment sur l'histoire du Perche, du manoir,...).

Les dépendances ont été aménagées pour accueillir les bureaux du PNRP, un centre d'information touristique, un espace gastronomique et une boutique.



Les dirigeants du Parc naturel régional du Perche



Les grandes décisions (financières et schéma pluriannuelles) sont prises par un syndicat mixte du Parc.

Il est dirigé par un bureau.

Années Président Vice-président délégué


1998-2008 .Jacques Dussutour (maire et conseiller de la Ferté-Vidame) Jean-Claude Lenoir (député-maire de Mortagne-au-Perche)

2008- auj. Jean-Pierre Gérondeau (Conseil général du canton de Rémalard et maire de Condé-sur-Huisne) néant



Les décisions sont appliqués par les collaborateurs du Parc, sous la direction d'un directeur.


Années directeur directeur-adjoint


1998-2002 Pascal de Monmorrilon ,néant
2002-2007 Henri Connan , néant
2007-2010 néant Denis Guillemin , (directeur par intérim)
2010 - auj. Luc Barsky , Denis Guillemin



Les missions concrètes réalisées par le PNRP



Le patrimoine naturel


Les techniciens du Parc naturel régional du Perche recensent la flore et la faune.



1. la faune, comme:


la chouette chevêche,
les chauves-souris.
L'Agrion de Mercure.



2. la flore, comme:


les fougères, qui ont l'objet d'une co-édition avec les Amis du Perche.

La Parc du Perche participe aussi la préservation de certains sites naturels:

Le Coteau de la Bandonnière, à Longny-au-Perche.

Le Parc, avec l'aide financière des conseils généraux de l'Orne et d'Eure-et-Loir, soutient les communes et les particuliers à la plantation de haies bocagères.

Un concours, co-organisé avec les Amis du Perche, récompensait les "Haies et chemins creux du Perche".



Le patrimoine architectural



Chaque année, un recensement du petit patrimoine bâti est effectué dans 2-3 communes. Il permet de remettre en valeur un patrimoine ancien.

Par ailleurs, le Parc du Perche promouvoit les techniques anciennes et, avec l'aide des chambres de métiers d'Eure-et-Loir et de l'Orne, soutient la formation des artisans locaux du BTP.



Le développement économique




Le PNRP soutient la promotion de plusieurs produits, qui sont l'emblême du Perche:



le cheval percheron.
L'élevage bovin, avec la vente de viande du Perche directe.
Le bois déchiqueté, provenant de l'élagage des haies.
la baguette du Perche.
le cidre du Perche, qui espère obtenir un AOC.
le Calvados du Perche (médaille d'or au concours général agricole de Paris, 2006).
Le développement touristique.

En échange, la recherche historique et archéologique est effectuée par les membres de l'association des Amis du Perche.



Lieux typiques





Le manoir de Courboyer, siège de la maison du Parc du Perche.
Le manoir de Courboyer, la maison du parc.




Bellême, ville médiévale.
Le village typique de Villeray (site classé, commune de Condeau).
avatar
Romy50300
Admin

Messages : 1581
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

http://romy50300.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum