Roses de l'amitié

Bienvenue à tous , je vous souhaite une bonne visite sur mon forum , vous allez découvrir les merveilles en normandie et ceux qui me tient à coeur sur la vraie Sissi et Romy Schneider
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le parc de St Symphorien des Monts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romy50300
Admin
avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 46
Localisation : 50300 avranches

MessageSujet: Le parc de St Symphorien des Monts   Dim 3 Juin 2012 - 20:00

textes et photos ecrit par moi



Le parc de St Symphorien des Monts



Le Parc de Saint Symphorien est à l’origine le Parc du château des Comtes de Rougé.



Le château et son parc ont été très représentatifs du style français pendant l’ensemble du 18ème siècle.




Au 19ème siècle, le parc du château fût remanié pour être davantage dans la tendance de l’époque et devint un parc à l’anglaise, mettant en valeur les arbres centenaires, la douceur de la prairie descendant jusqu’à l’étang et introduisant des massifs arborées et fleuris (rhododendrons, hortensias, acacias, …).






La perspective du château et son parc sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques, ainsi que la chaumière du 18ème siècle, dite chaumière du jardinier située dans la partie haute du parc.




Vers le lac, au bas du Parc, une autre beauté endormie depuis plus de 2.000 ans : une allée des Cartésières, tombe mégalithique, est également classée Monument Historique.

On retrouve mention de ce mégalithe dès le 19ème siècle dans les traités historiques et celtiques.




Le château de la propriété brûla en 1916 et ne fut pas reconstruit.

En juillet 1916 , au château de St Symphorien des Monts , un prêtre familier des lieux allume un feu de cheminée qui enflamme un nid de corvidés , construit dans le conduit.

Le sinistre se propage et détruit l'édifice.

Il n'en reste que les murs.

Le domaine à été transformé en parc floral et animalier en 1971.

Par sécurité pour les visiteurs , le comte de Miramon -Pesteils a fait abattre la construction sinistrée.



Les comtes de Rougés

La famille de Rouges à fait du château de St Symphorien des Monts , un lieu de vie et de solidarité pour les villageois.

Les châtelains avaient créé , dès la fin du XIXè siècle , une école et une maison de retraite (appelée"asile " ) qui recueillait les personnes âgées et les malades dans les bâtiments du domaine.

Cette photographie aurait été prise vers 1885.

en haut de gauche à droite : Armel de Rougé , Marie Thérèse de Nicolay épouse de Fernand de Rougé ) Alix de Guébriant (épouse d'Armel de Rouges , un prêtre et Olivier de Rougés (né en 1873 , fils de Fernand et Marie Thérèse de Rougés.

Assis : Fernand de Rougés et ses deux enfants , Marie (née en 1875 ) et Jean (né en 1880).

Le château avait été achêté par Armel de Rougé enn 1845.

Au XXè siècle , ses descendants édifièrent deux ailes afin de l'agrandir .




La Comtesse Alix de Rougés

Vers 1850 , la Vicomtesse Alix Budes de Guébriant , à cheval dans le parc du château de St Symphorien des Monts , avait épousé Armel de Rougé , devenu propriètaire des lieux en 1842.


A la mort du Comte de Rougé, c’est le Comte Charles-Edouard de Miramon Pesteils qui hérita de la propriété et qui, visionnaire sur la société des loisirs de la fin du 20ème siècle, transforma le parc en parc animalier et floral en 1971.

Tout d’abord nommé Eden Parc, il évolua par la suite pour s’appeler simplement Parc de St Symphorien des Monts.

Le Parc a été ouvert au public de 1971 à 1999, s’enrichissant régulièrement d’animaux rares, mettant en valeur son patrimoine floral unique et devenant un lieu de rendez-vous des amateurs de nature.

A la mort du Comte de Miramon Pesteils, la comtesse de Miramon Pesteils repris le parc et continua à l’animer jusqu’en 1999.

Le 26 décembre 1999 a été la dernière date de sérénité du Parc.

Ce soir-là, la tempête qui s’est abattu sur l’ouest de la France détruisit beaucoup des beautés de ce parc :

3.000 arbres à terre dont des hêtres, chênes et séquoia plus que centenaires ;

leur enclos détruit, certains animaux s’enfuirent (loups, cerfs, …) et certains fûrent abattus pour éviter tout risque à la population ;

Des pertes immenses pour le Parc qui est resté fermé depuis lors, pansant ses plaies et tentant de stabiliser son existence.

Sa beauté profonde, toujours intacte, n’attends plus qu’un signe pour s’offrir de nouveau aux yeux du monde.



L'ecole de St Symphorien des Monts




Le cimetière et l'eglise de St Symphorien des Monts
Revenir en haut Aller en bas
http://romy50300.skyrock.com
 
Le parc de St Symphorien des Monts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Parc zoologique du monts du livradois d'Auvergne] Réouverture du zoo du Bouy
» La réserve des monts d'azur...
» Parc herbeux combien de m2 par poule
» conseils pour construction d'un parc
» Parc Montjoly 63 Chamalières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roses de l'amitié :: Histoires-
Sauter vers: